Dustin Penner et Brandon Prust l’échappent complètement sur Twitter

Dustin Penner et Brandon Prust viennent tout juste de perdre beaucoup de partisans dans le monde du hockey. Qu’ils soient pour ou contre le vaccin n’a que très peu d’importance, il s’agit d’un choix personnel. Mais il y a une limite à respecter, peu importe si vous êtes en faveur ou en désaccord avec le vaccin, et les deux anciens de la LNH viennent tout juste de la franchir.

Commençons par Dustin Penner, puisque selon moi c’est le pire des deux. Il est reconnu pour avoir des opinions tranchées et qui vont souvent à contre-courant. Évidemment, il est contre le vaccin. Comme je l’ai dit un peu plus tôt, je n’ai aucun problème avec ça. Le problème, c’est qu’il a profité d’un « hommage » qu’il a fait à la suite du décès de l’ancien de la LNH Jimmy Hayes pour faire un lien avec le vaccin.

Pardon?

Honnêtement, ça fait pitié.

Et Brandon Prust, pour sa part, n’est guère mieux. Ceux qui le suivent ou le suivaient sur Twitter savent qu’il est, tout comme Penner, habitué à la controverse. Mais cette fois, il dépasse tout simplement les bornes. Il s’est permis d’insulter, assez violemment, une femme qui avait répondu à l’un de ses tweets.

Prust a l’habitude de se mettre au-dessus des autres et de se penser supérieur, mais il y a toujours bien des limites. On comprend Brandon, tu as fait de l’argent durant ta carrière, mais ça ne veut pas dire que ton opinion est meilleure que celle des autres.

Et ça ne te donne certainement pas le droit d’insulter les gens avec autant de véhémence

PLUS DE NOUVELLES