Des tests à 100 $ l’unité seront nécessaires à la reprise du sport professionnel

Où en sommes-nous rendus avec le sport professionnel montréalais?

L’Impact tente toujours de convaincre le gouvernement du Québec de laisser ses joueurs pouvoir s’entraîner de façon individuelle à l’extérieur, au Centre Nutrilait. Le Canadien de Montréal discute aussi avec le gouvernement afin de préparer un éventuel retour à l’entrainement dans la LNH. Certaines personnes croient qu’il pourrait se faire le 1er juin, ce retour là (dans le circuit Bettman). Est-ce que le CH devra, tout comme l’Impact, ne pas participer à ce retour individuel et volontaire?

La ministre Isabelle Charest a rappelé en début de semaine que les matchs au Centre Bell et au Stade Saputo, même sans partisans dans les gradins, ce n’est pas pour demain. La santé publique de chaque des villes concernées par tout retour à la compétition devra donner son aval avant de relancer quelque activité que ce soit.

L’autre clé du succès pour tout retour à la compétition dans le sport professionnel, ce sera la capacité de tester beaucoup de monde et ce, de façon régulière. À ce sujet, le baseball majeur est en avance sur les autres ligues. Selon Elliotte Friedman (Sportsnet) et Tom Verducci (Sports Illustrated), la MLB s’est entendue avec un laboratoire de l’Utah qui lui fournira éventuellement des tests à 100 $ chacun. Il est pour l’instant question de tests pour les joueurs, le staff et les employés essentiels à la reprise, mais il sera aussi question de tests pour les partisans éventuellement.

100 $ le test (très désagréable en passant), ça démontre à quel point les ligues de sport professionnelles veulent jouer pour diminuer leurs pertes, ou du moins investir pour le futur en allant chercher de nouvelles parts de marché.

Par contre, il y aura plusieurs personnes dans la société qui s’indigneront de voir le sport professionnel obtenir des tests à la pelletée alors que des employés du système de la santé ne sont même pas tous testés. Il faudra vivre avec ça.

À noter que selon Jeff Passan (ESPN), le commissaire de la MLB a prévu tester les joueurs plusieurs fois par semaine. Les joueurs symptomatiques auront leurs résultats dans les minutes qui suivront leur test et les autres, 24 heures après. Ceux qui seront testés positifs à la COVID-19 seront placés en quarantaine jusqu’à ce qu’ils aient deux tests négatifs. Ceux qui auront été en contact avec quelqu’un qui a testé positif seront testés sur le champ. Mais un seul test positif ne placera pas automatiquement une équipe complète en quarantaine.

Si la santé publique des villes où la MLB compte tenir des rencontres et si les joueurs acceptent la proposition du baseball majeur, on pourrait effectivement avoir une saison à se mettre sous la dent durant l’été (en juillet?). Le problème, c’est que là, on ne s’entend pas sur les concessions à faire au niveau salarial chez les joueurs. Et ça, c’est un autre problème… un problème que la COVID-19 a amplifié, mais qui existait déjà avant. #Plafond?

Les plans d’un tournoi dans un même endroit comme la MLS à Walt Disney World prennent tout à coup beaucoup de crédibilité…

Beaucoup plus que certains souhaitaient nous le faire croire hier en parlant de ballon d’essai bancal plutôt que de véritable plan…

Mais… La MLS et la LNH seront-elles prêtes à payer 100 $ par test (pour des dizaines et des dizaines de milliers de tests)? Pense que oui…

PLUS DE NOUVELLES