Des professeurs/experts en droit accusent le Canadien de faire de la fausse représentation

Le Canadien a remporté ses deux derniers matchs et l’espoir est de retour. Avec Carey Price (en forme), une place en séries redevient un scénario probable possible.

Le Tricolore recevra la visite des Sénateurs ce soir, au Centre Bell, avant de quitter vers Detroit (pour y affronter les Red Wings demain). Les deux matchs seront diffusés sur RDS à 19h30.

Jonathan Drouin s’est réveillé depuis le retour de Carey. 3 points en 2 matchs… Mais toujours un rendement atroce au cercle des mises au jeu (39,5 %).

Drouin est véritablement un catalyseur de succès (ou d’échec) cette saison. Lorsqu’il obtient au moins un point dans un match, le CH montre une fiche de 9-2-1. Lorsqu’il est blanchi? 1-9-2.

On ne sait toujours pas qui seront les trois défenseurs laissés de côté ce soir. Je mise sur Davidson, Weber (blessé) et Mete (si Schlemko est de retour)…

Mais je ne mise pas beaucoup!

Plusieurs billets sont toujours en vente pour la rencontre. Des billets dans les Rouges, les Blancs, les Gris, les Bleus, la Zone Molson Canadian et le Club Desjardins.

Ces billets étaient vendus à un prix Optimum, à la base, mais on a réduit leur coût il y a environ une semaine. Dynamic pricing à la baisse, genre…

Ce qui m’amène à vous parler des fameuses salles combles du Canadien.

Vincent Brousseau-Pouliot, journaliste économique chez LaPresse, a pondu un excellent texte ce matin. Comment le CH peut-il vendre des billets pour un match soi-disant à guichets fermés?

Le Centre Bell affiche désormais une capacité maximale de 21 302 sièges. Lundi soir, le Canadien et la LNH ont annoncé une foule de 21 302 personnes… Même si de nombreux sièges sont restés inoccupés durant la rencontre.

Pire encore! À 21h00, il restait encore plusieurs paires de billets à vendre dans au moins trois sections du Temple… Pour le match en cours!

Rappelons que plusieurs billets avaient aussi été donnés à des organismes de charité et que Geoff Molson a avoué lui-même que tous les billets ne trouvaient pas preneurs pour les matchs à la maison présentement (mais qu’il ne ressentait pas une chute de l’engouement, hehe).

L’explication (officielle) du Canadien cette fois? L’équipe ajoute aux 21 302 sièges réguliers les billets supplémentaires vendus dans les loges. Une loge contient 12 billets, mais le détenteur de la loge peut demander de 6 à 8 billets supplémentaires.

Ce que le Canadien est en train de nous dire, c’est qu’il y a eu au moins une centaine de billets supplémentaires achetés dans les loges qui contrebalancent pour tous les billets non-vendus dans les sections régulières. Et devinez quoi? Il est impossible de vérifier cette information puisque ces billets ne sont pas vendus publiquement comme les billets réguliers. On ne les voit pas sur la billetterie publique officielle…

« Une salle comble est effectivement compensée par des billets extra dans les loges » – Donald Beauchamp, vice-président des communications du Canadien.

Les billets donnés et les singles non vendus sont aussi considérés comme étant vendus.

Le Canadien a toujours été obnubilé par le marketing et la communication. Faire salle comble semble être hyper important pour Donald Beauchamp… Même si légalement, le Canadien contrevient à un règlement de la Loi sur la protection du consommateur (qui ne permet pas au Canadien d’affirmer qu’il dispute ses matchs à guichets fermés s’il reste des paires de billets à vendre).

« Ça a les allures d’une fausse représentation ou d’une représentation trompeuse » – Pierre-Claude Lafond, professeur en droit de la consommation à l’Université de Montréal.

Selon M. Lafond, un tribunal pourrait vivre avec l’explication des billets singles, mais possiblement pas avec celle des 100 billets invendus (en paire). Il s’agit d’une pratique de commerce interdite.

Le Canadien a aussi répété qu’il gardait toujours entre 50 et 75 billets pour l’équipe adverse et que bien souvent, ils n’étaient pas tous vendus.

Le CH annonce des salles combles depuis le 8 janvier 2004, soit depuis 553 matchs consécutifs. On sait tous que ça va devoir cesser un jour, mais quand?

À noter que l’équipe ne s’entraînera pas ce matin et les Sénateurs n’ont que 3 joueurs sur la liste des blessés : MacArthur, Wideman et Borowiecki. Pour connaître leur probable formation pour ce soir, cliquez ICI. #DucheneSurLa1

PLUS DE NOUVELLES