David Savard : le Canadien a toujours été l’équipe la plus intéressée l’été dernier

Ce soir, on avait droit à un invité de marque à La Poche Bleue, alors que le défenseur du Canadien, David Savard, était de passage au podcast de Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre. Pour écouter l’épisode entier, d’ailleurs, c’est ici :

Voici ce que je retiens du passage de Savard au podcast des deux anciens joueurs du Canadien :

1. Savard est revenu sur l’été dernier, alors qu’il était agent libre et qu’il a pris la décision de signer un contrat à Montréal. Même si on savait que le CH allait se mettre le nez dans le dossier, le défenseur a affirmé que tout au long du processus, c’est la formation montréalaise qui a été le plus intéressée par ses services.

Considérant le manque de défenseurs droitiers dans l’organisation et l’intérêt de Marc Bergevin pour des défenseurs de ce style, ça se tient.

Comme le note Savard, le fait que le Tricolore lui offrait quatre années de contrat (ce qui n’était pas le cas de toutes les équipes l’ayant contacté) a joué un rôle dans sa décision. Or, le fait de jouer devant sa famille plus souvent et de se rapprocher de la maison a aussi eu un impact.

2. Le #58 affirme avoir hâte de voir qui sera le joueur repêché par le Canadien le 7 juillet prochain. Il note que les vétérans de l’équipe ont hâte de l’accueillir au sein du groupe et qu’ils ont l’intention de le mettre à l’aise rapidement. Savard a bénéficié de ceci au début de sa carrière, et après avoir fait la même chose pour Pierre-Luc Dubois à Columbus, il veut s’assurer de bien accueillir le joueur « qui aura le potentiel de changer la franchise ».

3. Le défenseur a été très impressionné de voir la réponse des gens suite au décès de Guy Lafleur. Il croit évidemment que ça permettra aux jeunes de saisir l’importance des légendes du hockey à Montréal, mais il avoue qu’il a lui-même été marqué par tout ce qui a suivi la triste annonce du décès de Lafleur.

Après tout, comme il l’a noté, bon nombre de gens qui ont réservé une ovation monstre au Centre Bell lors de l’hommage à Lafleur n’ont même pas eu la chance de le voir jouer. Or, il a tellement marqué les esprits que ça a eu un tel effet, même sur des gens qui ne l’ont jamais vu jouer.

4. Savard affirme que les blessures de Joel Edmundson et de Carey Price au début de la saison ont fait mal au moral de l’équipe. Après tout, les deux gars devaient être prêts pour le début de la saison, mais ils ont finalement manqué plusieurs mois d’activités.

Et avec plusieurs défaites dans les premières semaines de la saison, les gars ont eu de la misère à se relever.

Bref, des points fort intéressants abordés durant le podcast, que vous pouvez réécouter dans son intégralité ICI, notamment pour en apprendre un peu plus sur le passage de Savard à Columbus (la « dernière équipe qu’il voyait le repêcher »), son appréciation de John Tortorella et ses impressions du système fort impressionnant en place à Tampa Bay.

En Rafale

– Mauvaise nouvelle pour l’Avalanche.

– Le Lightning sera-t-il privé de Brayden Point pour une deuxième série consécutive? Probablement, oui.

– Tout un personnage.

– Le nouvel agent d’Alexis Lafrenière affirme que son client a du gros fun depuis le début des séries. [Fanadiens]

– Alain Chainey voit Juraj Slafkovsky au sommet des espoirs de la prochaine cuvée.

– Andrei Vasilevskiy est peut-être passé à un coup de soleil d’être repêché par les Sénateurs. [HabsEtLNH]

– Un parallèle fort intéressant.

– Un autre gain pour l’Alliance de Montréal.

PLUS DE NOUVELLES