David Ayres : son ex-femme affirme avoir été victime d’abus de sa part

Vous souvenez-vous de David Ayres? Ce fameux chauffeur de Zamboni qui travaillait jadis pour l’organisation des Maple Leafs de Toronto… et qui avait été appelé a gardé les buts pendant une période pour les Hurricanes?

On se rappelle que son histoire avait fait le tour du web et qu’elle avait tellement été populaire que Disney voulait en faire un film.

En juillet dernier, on apprenait que le principal intéressé allait devenir entraîneur-chef dans la SPHL pour diriger les Bobcats de Vermilion County. Tout est rose lorsqu’on parle de lui dans les médias depuis cette soirée de février 2020, alors qu’il est considéré depuis comme étant une légende…

Mais cela pourrait changer assez rapidement. Samedi soir, son ex-femme a publié un vibrant message par le biais de son compte Twitter personnel, où on lit qu’elle affirme avoir été victime d’abus de la part d’Ayres.

Je vous invite à lire la publication qui suit pour vous mettre en contexte :

Notons qu’on ne connaît pas l’entièreté de l’histoire et les détails qui y sont rattachés en date d’écrire ces lignes. Mais, si cela s’avère comme étant vrai, le nom d’Ayres sera taché à tout jamais. Parce que des choses comme celles-là ne devraient tout simplement pas être acceptables au sein de notre société. Personne ne devrait critiquer le poids d’un autre humain… Et ce dans n’importe quel contexte possible. Sarah Hayes affirme avoir été décrite comme une grosse femme dégoûtante (par son propre mari)… Et ce n’est pas tolérable. Des mots comme ceux-là ne devraient tout simplement pas sortir de la bouche d’un homme. 

C’est triste, dans un sens, puisque Ayres est devenu populaire d’un jour à l’autre. On aimait l’aimer puisqu’il avait été capable de procurer la victoire aux Hurricanes… Mais surtout parce que les Leafs n’avaient pas été en mesure de le battre à plus que deux occasions.

Mais, d’un autre côté… On ne peut pas avoir de pitié pour le gars. De l’abus, ça reste de l’abus. Quel qu’en soit la forme.

Tout ça risque de faire jaser au cours des prochains jours et c’est tout à fait normal. Maintenant, attendons de voir si David Ayres décidera de commenter l’histoire publiquement afin d’en savoir un peu plus sur ce qui s’est passé.

En rafale

– Joe Vrbetic est rappelé par le Rocket.

– Guhle s’attire (encore) de bons commentaires.

– Effectivement.

– Les nouvelles du jour concernant le ballottage :

– Les propos de Georges Laraque à l’endroit de Rem Pitlick :

– Les gars ont une belle connexion.

– Excellente nouvelle à Ottawa.

PLUS DE NOUVELLES