Dany Dubé croit à un éventuel déménagement des Sénateurs à Québec

Denis Lessard, journaliste politique chez La Presse, a lancé une véritable bombe en milieu de semaine lorsqu’il a indiqué que des pourparlers préliminaires avaient eu lieu entre les Sénateurs, la Ville de Québec, Québecor et la LNH afin de présenter cinq matchs réguliers des Sens au Centre Vidéotron en 2022-23.

Les Sénateurs ont ensuite nié la nouvelle, mais le gouvernement Legault et la LNH l’ont confirmée, eux.

À priori, on semblait avoir affaire à un poisson d’avril l’utilisation de Québec par la LNH (argent) ou de la LNH (et des Sénateurs) par le gouvernement Legault (élections).

Mais Dany Dubé voit plus loin que ça, lui.

Si la nouvelle est sortie quelques heures à peine après le décès du propriétaire des Sénateurs Eugene Melnyk, ce n’est pas un hasard. Même si c’est un manque de respect envers la famille de Melnyk.

Selon Dubé, les propriétaires de la LNH en ont marre des clubs qui nuisent à l’expansion, à la réputation et au bon fonctionnement de la ligue. Surtout avec les difficultés financières de la ligue suite à la COVID-19…

J’imagine qu’ils sont VRAIMENT tannés des Coyotes, mais c’est une autre histoire, ça.

Dany Dubé dresse un parallèle intéressant entre l’actuelle situation des Sénateurs et celle des Thrashers avant de déménager à Winnipeg. Selon lui, un nouvel aréna au centre-ville est primordial au sauvetage de la concession en Ontario… et la construction de cet aréna-là est très peu probable (selon lui).

« Sans nouvel aréna, il y a peu de chances que les Sénateurs demeurent à Ottawa à long terme. » – Dany Dubé

Or, un potentiel déménagement à Québec semble réaliste aux yeux de Dubé, notamment parce que les filles d’Eugene Melnyk, qui hériteront de la concession, pourraient chercher d’autres avenues que leur défunt père.

Elles pourraient autant tout vendre que demeurer partenaires (minoritaires) d’une éventuelle équipe qui deviendrait les Nordiques, après avoir vendu une partie de leurs actions selon Dubé.

Assistera-t-on au retour des Nordiques? Si oui, ce retour sera-t-il piloté par un tandem Melnyk – Péladeau? Ce serait loin d’être plate avec ces deux familles-là…

Mais la LNH souhaite-t-elle vraiment faire entrer les Péladeau dans son cercle fermée? À plusieurs reprises, on a laissé sous-entendre que ça n’intéressait pas Gary Bettman et sa bande…

Est-ce que ça a changé?

À noter que je crois davantage à la rumeur selon laquelle Daniel Alfredsson, Chris Phillips et des partenaires financiers aux poches profondes (Guy Laliberté? Les fils Desmarais?) aient l’intention d’acheter les Sens et de piloter le projet des Plaines LeBreton dans le centre-ville ottavien.

Mais bon… Dany Dubé n’est pas un ti-clin avec 14 abonnés sur Twitter. S’il croit à un éventuel déménagement des Sénateurs à Québec, ça mérite d’y prêter attention.

PLUS DE NOUVELLES