Contrairement à Lars Eller, Dale Weise s’ennuie clairement du CH | Gary Bettman et Donald Fehr jaseront des Olympiques

Les médias traditionnels et indépendants ont un penchant pour Lars Eller, qui a fait couler beaucoup d’encre lors des dernières semaines. L’ancien 81 du Canadien n’a certes pas des statistiques offensives très reluisantes, mais Barry Trotz semble apprécier son côté « sans la rondelle » et lui donne donc un temps de jeu moyen frôlant les 14 minutes (dont pratiquement deux minutes en désavantage numérique).

Mais outre Eller (chez les anciens CH), il y a un certain Dale Weise qui devrait susciter un peu d’intérêt… avec une saison très pénible. Weise sera d’ailleurs sur la passerelle ce soir alors que les Flyers affronteront les Preds de Nashville. Son grand ami P.K. Subban n’est pas du voyage, donc ils ne pourront pas casser la croûte avant la rencontre.

C’est Boyd Gordon qui prendra sa place au sein de l’alignement…

Weise n’a pas récolté aucun point depuis le 23 novembre et il n’a que quatre points, dont deux buts, en 29 rencontres. Il a un temps moyen de 12 minutes 12 secondes chez les Flyers, alors qu’il en jouait plus de 14 minutes sous les ordres de Michel Therrien.

Weise a connu les meilleurs moments de sa carrière en 2015-2016 avec le Canadien récoltant 26 points (14 buts) en 56 matchs… Sa valeur était donc élevée et Marc Bergevin en a profité en le poussant à Chicago avec Tomas Fleischmann (dans la transaction qui a amené Phillip Danault à Montréal, entre autres). Weise s’est éteint à Chicago en ramassant une seule mention d’aide en 15 matchs. De plus, il a passé son tour de temps en temps puisque Joel Quenneville ne capotait pas autant dessus que Michel Therrien. Il aura joué au final que 4 matchs en séries, sur les 7 des Hawks.

C’est aujourd’hui que Ron Hextall doit se demander pourquoi il a offert autant de millions de dollars (2.35 millions par an… jusqu’en 2020) à un joueur qui a performé uniquement à Montréal.

En rafale
– Gary Bettman et Donald Fehr (directeur de l’Association des joueurs) discuteront cette semaine au sujet des Jeux olympiques. Ce dossier n’est pas fini… Y aura-t-il une entente qui se signera à minuit moins une?

– Quel coup complètement inutile de Gabriel Landeskog sur Mathieu Perreault! Landeskog n’a pas été puni sur cette séquence.

– Disons que Roberto Luongo était dû pour un nouveau masque un brin plus flashy que celui qu’il porte en ce moment.

– Qui est surpris de voir Dylan Strome avec la lettre « C » sur son chandail du Canada?

– Voici la statistique intéressante du jour.

PLUS DE NOUVELLES