Dale Weise aurait aimé voir Cole Caufield demeurer dans la LNH

Ça fait déjà un peu plus de deux semaines que Cole Caufield a été cédé au Rocket de Laval. Le petit attaquant avait connu un début de saison un brin difficile avec le Canadien (tout comme le reste de l’équipe, d’ailleurs) et on voulait l’envoyer dans la LAH pour qu’il reprenne confiance.

Pour ceux qui ne suivent pas les activités du Rocket à la loupe, Caufield a connu un lent départ, mais il est présentement sur une bonne séquence (durant laquelle il a inscrit son premier but de la saison).

Maintenant qu’il est là, il vaut mieux lui laisser encore quelques semaines avant de le ramener dans la LNH. Après tout, les déboires du Canadien ne se sont pas arrêtés et ce n’est pas Caufield qui va forcément tout changer. De plus, lui faire faire la navette entre Laval et Montréal n’est pas l’idéal.

Reste que la décision de l’envoyer à Laval en premier lieu n’a pas fait l’unanimité. Parmi ceux qui en doutent encore, on retrouve notamment Dale Weise.

Weise y va d’un point de vue assez intéressant : selon lui, le CH aurait probablement dû le retirer de la formation le temps d’un match pour lui retirer un peu de pression. Après tout, quand on regarde les effets que ça a eu sur le jeu d’Alexander Romanov, la stratégie a fait ses preuves à Montréal cette saison.

Par la suite, Weise aurait simplement renvoyé le jeune sur le premier trio pour lui donner de grosses minutes et lui permettre de trouver un certain rythme. Après tout, il n’était pas forcément une nuisance lorsqu’il était sur la glace. Il avait surtout besoin de trouver sa game et lui donner beaucoup de temps de jeu à Montréal était une façon d’y arriver.

Lui en donner beaucoup à Laval en est une autre, toutefois.

L’ancien attaquant du CH est également revenu sur l’été dernier, alors que Caufield était au sommet du monde et que son bon ami Trevor Zegras lui prédisait une saison de 40 buts. Dans les faits, bien des gens se sont mis à penser qu’une saison de 30 buts était le minimum pour Caufield et que tout chiffre en bas de 30 serait une déception.

Elle était là, l’erreur. Après tout, une saison de 15 buts aurait été amplement satisfaisante et une saison de 20 buts aurait été très solide. J’ai toujours insisté sur ce point et je n’en dérougis pas aujourd’hui, même si nous n’aurons probablement jamais la réponse.

Weise ne croit toutefois pas que toute cette attention et ces prédictions démesurées ont fait en sorte que Caufield est devenu cocky. Il affirme (avec raison) qu’il est l’un des jeunes joueurs les plus humbles dans la LNH et qu’il sera très solide lorsqu’il reviendra.

Un point de vue fort intéressant de la part de Weise auquel j’adhère presque en totalité. Mais ce qui est fait est fait : laissons-le maintenant accumuler du millage avec le Rocket, il reviendra lorsqu’il sera fin prêt.

En rafale

– Le CF Montréal se prononce sur les rumeurs du jour.

– J’adore.

– Espérons que ça ne sera pas aussi pire que ça…

– Robbie Ray (Blue Jays) remporte le trophée Cy Young dans l’Américaine.

Corbin Burnes (Brewers) fait de même dans la Nationale.

PLUS DE NOUVELLES