Craig Rivet a blessé Saku Koivu à l’hôtel pendant les séries de 2006

Dans le monde du hockey, il y en a plusieurs des histoires farfelues et des mauvaises idées de joueurs. Craig Rivet, ancien défenseur du Canadien, en a vécu plusieurs des expériences insolites. De passage au balado Spittin’ Chiclets, la semaine dernière, il a avoué une des pires gaffes de sa carrière et ça inclut Saku Koivu.

Pendant les séries éliminatoires en 2006, le Canadien affrontait les Hurricanes de la Caroline et Rivet et Koivu étaient à l’hôtel avant le deuxième match de la série. Leurs chambres se faisaient face et en plein milieu de celles-ci, il y avait les toilettes. Ils sont allés manger leur repas d’avant match et sont revenus à leurs chambres.

Rivet explique ensuite qu’après un repas d’avant match, il faut bien se vider!

« Tu sais, après un repas d’avant match, tu dois faire tes besoins. Nous nous parlons chacun dans le cadre de nos portes, touts nus, et tout d’un coup, je vois (Saku) avoir une idée en tête, qui était la même que moi : Aller aux toilettes avant d’aller dormir. Il commence donc à sprinter dans le couloir et je fais de mon mieux pour le suivre, mais il me bat en tournant le coin des toilettes et je l’ai absolument démonté. C’était une de mes meilleures mises en échec de la saison, je l’ai complètement écrasé contre le bol de toilette.  » – Craig Rivet de passage au balado Spittin’ Chiclets 

Après le choc entre Koivu et la toilette, de l’eau se met à jaillir de partout sans arrêt. Rivet raconte que Koivu s’est tourné vers lui et lui a demandé d’appeler l’entraîneur. Le défenseur a refusé donc c’est Koivu qui s’est levé et est parti chercher de l’aide.

Lorsque Koivu se lève et décide de partir, Rivet voit le dos du capitaine, couvert de sang jusqu’aux fesses.

« Aussitôt qu’il s’est retourné, tu ne pouvais plus voir son derrière. Son derrière était couvert de sang. Je ne parle pas d’un peu de sang. Tu ne pouvais absolument rien voir de son derrière parce qu’il était complètement couvert de sang. » – Craig Rivet de passage au balado Spittin’ Chiclets 

Rivet attrape aussitôt une serviette et essaie d’essuyer la blessure du mieux qu’il le peut. C’est à ce moment qu’il découvre que Koivu a une coupure géante dans le dos parce qu’un bout de porcelaine a tranché profondément pendant l’accident.

L’entraîneur arrive finalement dans la chambre et apporte Koivu à l’hôpital, après avoir coupé l’entrée d’eau qui a complètement inondé la chambre. Pendant que le capitaine allait à l’hôpital, Craig Rivet déménageait de chambre en raison du sang et de l’inondation.

Plus tard, tout le monde arrive dans l’autobus. La règle d’or de l’équipe était que tout le monde se devait de voyager dans le bus pour les séries. Tout le monde était là, sauf le capitaine. L’équipe se rend quand même à l’aréna sans lui. Dès son arrivée, Rivet trouve Saku assis sur une table près de l’infirmerie.

« Je vais voir Saku et lui demande « Hey mon gars, comment tu vas? » Il me répond qu’il ne peut pas se pencher, qu’il ne peut pas toucher ses orteils et qu’il a entre 30 et 40 points de suture à l’endroit de la blessure. Personne n’était au courant de cette histoire. PERSONNE. » – Craig Rivet de passage au balado Spittin’ Chiclets 

Koivu a tout de même joué la rencontre, sans pouvoir trop bouger son dos. Il était un des meilleurs pointeurs de la formation et le perdre en séries aurait été catastrophique. Malgré la blessure, Koivu a joué la rencontre, mais n’a pas pu finir la série. Série qui a été remportée par les Hurricanes, qui ont ensuite remporté la coupe Stanley.

Toute cette histoire était restée secrète jusqu’à tout récemment. Craig Rivet a avoué en riant qu’il ne devait jamais la révéler et que Koivu serait probablement furieux de l’entendre.

« Saku va me tuer. Nous étions supposés garder cette histoire pour nous jusque dans la tombe. » – Craig Rivet de passage au balado Spittin’ Chiclets 

La morale de cette histoire? Attendre son tour pour aller aux toilettes, sinon ça peut faire mal!

En rafale

– Victoire des Jays.

– Un avenir radieux l’attend probablement!

– La finale du M18 AAA devient intéressante!

– Aoutch.

– Le Canada excelle dans les sports de patin ces temps-ci.

PLUS DE NOUVELLES