COVID-19 : les Jets songent à déménager (temporairement) à Saskatoon

Jusqu’au 11 janvier, les Jets de Winnipeg ne peuvent pas avoir de fans dans leur aréna en raison des restrictions sanitaires. Pour un club comme celui de Winnipeg, qui n’évolue pas dans le plus grand marché de la ligue, c’est loin d’être idéal.

La solution la plus facile est de repousser des matchs, mais les Jets pensent en dehors de la boîte. Pour contrer l’effet du huis clos et des futures restrictions, la formation songe présentement à aller jouer ses matchs réguliers ailleurs qu’au Manitoba, soit à Saskatoon.

On sait que la Saskatchewan et le Manitoba sont proches et c’est pourquoi le SaskTel Centre de Saskatoon est potentiellement visé. Les deux arénas sont à 90 minutes d’avion ou huit heures de route.

C’est ce que rapporte Elliotte Friedman, qui affirme que les Jets font présentement leurs devoirs, notamment au niveau des abonnés de saison.

Paul Maurice est parti au bon moment, en tout cas.

À Saskatoon, il n’y a pas de restriction sur le nombre de fans et l’aréna en question compte plus de 15 000 sièges. Il est difficile de savoir combien de fans permettraient de rentabiliser le déménagement temporaire, mais au moins, les gars joueraient devant des partisans.

Il est difficile de savoir si ce mouvement serait à très court terme (comme les Sharks en Arizona il y a un an) ou si Winnipeg irait finir la saison là-bas, tout simplement.

On ne sait pas non plus ce qu’en pensent les joueurs des Jets.

Je ne sais pas ce qu’en pense Gary Bettman, mais il ne doit pas voir ça comme « une manière de populariser le hockey là-bas », mais bien comme un mal nécessaire concernant un marché qui n’est pas, à la base, son préféré du lot.

Outre la bulle des séries 2020, les équipes canadiennes n’ont pas déménagé. Le CH, qui s’est rendu en finale de la Coupe l’an dernier, l’a fait en jouant ses matchs à domicile au Centre Bell tout le long.

Depuis deux ans, il y a des clubs qui se sont relocalisés (MLS, MLB, NBA) dans d’autres sports. Il y a eu, comme je l’ai dit, le cas des Sharks. Des clubs de la LAH ont joué dans l’aréna de leur club de la LNH. Mais jamais un club de la LNH n’a déménagé ailleurs au Canada. On sait cependant qu’avec Omicron, c’est une autre réalité.

Est-ce une réalité qui pourrait intéresser le CH? Je ne sais pas. Après tout, les arénas comme celui de Saskatoon qui sont disponibles et qui n’ont pas de restrictions sanitaires sont minces. Les Jets ont visiblement déjà l’emprise sur l’option la plus probable, qui est à la base loin de Montréal pour ce qui est du décalage horaire.

Je ne miserais pas ma chemise sur un déménagement temporaire du Canadien, si vous voulez mon avis. Je crois que la possibilité existe, mais qu’elle est vraiment de dernier recours.

*Mise à jour : les Jets ne devraient pas y aller, finalement.

PLUS DE NOUVELLES