COVID-19 : en cas d’éclosion chez le Canadien, Vegas passerait en finale

En ce moment, le Canadien doit passer à travers une crise. Dominique Ducharme a la COVID-19 et on ne sait pas ce qui en découlera.

Oui, le CH a du leadership pour passer la crise, mais on ne sait pas les proportions que ça prendra. Les joueurs passeront par le contact tracing et on attend de voir si des joueurs s’ajouteront à la liste.

Entre vous et moi, on ne sait pas comment l’entraîneur a eu la COVID-19. Est-ce que la personne qui lui a donné a été en contact avec d’autres gars? Est-ce que Ducharme a été en contact avec d’autres gars à son tour?

Ce sont des questions qui se posent.

La LNH a autorisé un aréna de 18 000 personnes à Vegas, mais les protocoles de la ligue sont encore stricts (ils le sont moins aux États-Unis, ceci dit). Il y a un certain débalancement qui mène à la situation actuelle.

La LNH doit regarder vers l’avant et penser au pire. Que faire si éclosion il y a chez le CH?

La réponse est simple : s’il y a une éclosion, la LNH enverra les Knights en finale de la Coupe Stanley directement.

C’est ce que rapporte Marc-André Perreault.

On sait que le calendrier est serré. Avec les Olympiques cet été et la prochaine saison qui doit commencer à temps, la LNH ne peut pas se permettre d’attendre trop longtemps avant de recommencer.

C’est à la fois prévisible et cruel. Ce sera encore plus cruel si la source du virus chez le CH vient d’un des 18 000 fans des Knights…

Évidemment, nous n’en sommes pas encore là. Il reste des étapes à franchir avant de se rendre là.

Montréal retient son souffle, disons.

PLUS DE NOUVELLES