Contrat de Tage Thompson : un pari risqué des Sabres?

Acquis des Blues de Saint-Louis par les Sabres de Buffalo en 2018 contre un certain Ryan O’Reilly, Tage Thompson a connu une grosse saison en 2021-2022. L’attaquant de 24 ans a récolté 68 points, dont 38 buts, en 78 rencontres. Il a d’ailleurs été récompensé plus tôt dans la soirée.

Un gros contrat de sept ans lui a été octroyé.

Mais est-ce un pari risqué? Il s’agit effectivement d’un pari risqué, mais je crois que c’est un bon pari à prendre.

Je m’explique.

Tout d’abord, voici les détails de l’entente :

L’Américain ne gagnera pas 50 millions de dollars, mais bien 49 999 999$. On nous a menti.

Le contrat me fait penser à celui de Nick Suzuki. Les deux rapporteront aux joueurs un peu moins de huit millions de dollars. Pourtant, les deux attaquants sont encore jeunes et n’ont rien encore prouvé dans la LNH. Une bonne saison dans le circuit et c’est tout. Kevyn Adams et Marc Bergevin ont clairement misé sur ce qu’ils allaient apporter à l’équipe et non sur ce qu’ils ont donné à l’équipe. C’est complètement le contraire du contrat de Brendan Gallagher.

Pour revenir à Thompson, je suis loin de le comparer à Suzuki. Je pense que les deux attaquants ont des styles différents et des destins qui ne se ressemblent pas du tout. Reste qu’on peut voir des similarités dans leur contrat.

Le millionnaire des Sabres est un ancien choix de premier tour des Blues de Saint-Louis en 2016. Les Blues avaient d’ailleurs de grosses attentes envers le jeune, mais celui-ci a été la pièce maitresse de la transaction amenant O’Reilly en ville. Le centre canadien aura aidé la concession à ramener un championnat au Missouri, donc je ne crois pas que les partisans s’en mordent les doigts, de cette transaction.

Si Tage Thompson a tardé à prendre son élan dans le circuit Bettman, je crois qu’il est finalement « arrivé ». Comme je l’ai mentionné, il a connu une bonne saison l’an dernier. Si je considère ce contrat comme risqué, c’est parce que le gars est encore jeune. Mais si je dis que c’est un bon pari à prendre, c’est parce qu’il peut devenir encore meilleur. D’habitude, 24 ans est l’âge où les joueurs commencent à montrer des signes de domination. Et à 24 ans, bientôt 25, c’est exactement ce qu’il a fait en 2021-2022, dominer.

En 2022-2023, avec un nouveau contrat et par le fait même, une preuve de confiance de la part de l’organisation, Thompson honorera son nouveau pacte. Alex Tuch et lui se chargeront de l’attaque à Buffalo. Reste à voir si le pacte signé aujourd’hui sera catastrophique pour l’organisation.

En rafale

– Le but de Slaf d’un autre angle.

– Fin du parcours d’Auclair à Houston.

– Grosse chute au classement en vue pour Emma Raducanu?

– J’espère qu’Edwin Diaz lancera ce soir.

PLUS DE NOUVELLES