Cole Eiserman a eu son souper avec le Canadien la semaine dernière

Cole Eiserman est un nom polarisant en vue du prochain repêchage. Après tout, même s’il est très talentueux, il ne semble pas avoir la meilleure attitude du monde. On va le dire comme ça.

Il y a plusieurs semaines, Mathias Brunet et Tony Marinaro ont rapporté que le Canadien n’allait pas repêcher Eiserman. Même s’il est un gros marqueur, il n’est pas le plus complet sur la patinoire.

Attitude et polyvalence sur la glace : ce sont des aspects qui sont visiblement importants pour le Canadien.

Mais il n’en demeure pas moins que le combine de la semaine dernière, ça ne sert pas qu’à jaser à 3-4 gars seulement. C’est là pour apprendre à connaître de jeunes hommes qui formeront la LNH de demain.

Le CH passe beaucoup de gars en entrevue pour apprendre à les connaître. Avoir des infos sur eux, ça ne nuit pas.

Selon ce que Marc Antoine Godin (Radio-Canada) rapporte dans un papier sur le repêchage, le Canadien a non seulement jasé à Eiserman, mais il l’a aussi convié à un souper à Buffalo.

Cayden Lindstrom, Tij Iginla et Sam Dickinson sont les autres, de ce qu’on sait, qui ont soupé avec le CH.

Attention : ça ne veut pas dire que le Canadien va repêcher Eiserman. Il ne devrait pas être dans les choix au rang #5 et il est possible que le Canadien n’ait pas la chance de le prendre au rang #26.

Peut-être aussi qu’il n’a pas aimé ce qu’il a entendu du jeune.

Mais c’est le candidat parfait à amener souper, au fond. Après tout, son talent de marqueur n’est pas remis en doute, mais les dirigeants voulaient sans doute en apprendre plus sur sa façon de penser.

Le souper se prête parfaitement à ça pour un jeune homme qui est assez talentueux. Ses faits saillants ne laissent aucun doute.

En rafale

– Intéressant.

– Logique.

– Il a raison, ceci dit.

– À suivre.

– Matko Miljevic a-t-il été blanchi ou pardonné par la MLS?

– Pourquoi pas?

PLUS DE NOUVELLES