Cole Caufield veut jouer à nouveau avec Tyler Toffoli et Nick Suzuki

L’an dernier, Cole Caufield a fait son arrivée dans la LNH et rapidement, le Canadien lui a confié un rôle important. Il le méritait, après tout…

Même si on ne voulait pas lui mettre de la pression, il n’en demeure pas moins que le gars, en séries, évoluait sur la ligne qui avait clairement le plus gros mandat offensif. Flanqué de Nick Suzuki et de Tyler Toffoli, c’est à eux que revenait la tâche de marquer pendant qu’un gars comme Phillip Danault empêchait les adversaires de faire la même chose.

On sait qu’il s’en est bien sorti et que ses premiers pas dans la LNH se sont bien passés. Ses compagnons de trio y sont certainement pour quelque chose.

C’est la raison pour laquelle le principal intéressé a affirmé vouloir rejouer avec les deux joueurs en vue de la prochaine saison. C’est ce qu’il a dit à Arpon Basu, de The Athletic.

Le jeune ailier confirme être en contact sur une base régulière avec Suzuki au cours de l’été. Les gars prennent des nouvelles de l’autre et ils s’envoient des trucs drôles quand ils en voient passer.

Comme bien des gars de leur âge, dans le fond.

Une autre raison qui explique pourquoi il veut retrouver les gars, outre la production, c’est le fait que le plaisir est au rendez-vous. Caufield aime les méthodes des gars, qui travaillent fort… mais qui travaillent dans le plaisir.

C’est ce qui fonctionne bien avec son trio des séries.

Ils compétitionnent et ont du plaisir. Je crois que tant qu’on pourra continuer de faire ça, on pourra jouer ensemble. (…)

Ce sont des joueurs qui ont quelque chose de spécial et ils rendent ma vie plus facile. – Cole Caufield

Plus on lit sur le Canadien de 2021, on se rend compte que le groupe était uni et cela favorisait l’inclusion de gars comme Cole Caufield, fraîchement débarqué de la NCAA.

Espérons que cela ne changera pas trop en 2021-2022.

En rafale

– Le numéro d’Henrik Lundqvist, fraîchement retraité, sera retiré par les Rangers.

– Une rumeur qui refuse de mourir.

– Plus ça change, plus c’est pareil.

– Normal.

– Dossier à suivre.

PLUS DE NOUVELLES