Cole Caufield, la meilleure recrue à Montréal depuis 20 ans?

Après ses excellentes performances en séries l’an dernier, Cole Caufield a débuté cette saison en tant que favori pour remporter le trophée Calder.

Mais tout comme le Canadien, Caufield a débuté 2021-2022 de manière catastrophique. Il n’a marqué qu’un seul but à ses 29 premières parties.

Avec l’arrivée de Martin St-Louis, les choses se sont toutefois remises en place et il a désormais marqué 18 buts à ses 34 dernières rencontres. Cela porte donc son total à 19 buts et 20 passes en 63 matchs.

S’il parvient à marquer un but de plus dans ses quatre prochains matchs, il deviendrait la première recrue depuis Chris Higgins en 2005-2006 à en inscrire 20 dans l’uniforme du CH.

Considérant son début de saison famélique, ce serait tout un exploit. Une question se pose donc: Où se classe Cole Caufield parmi les recrues du Tricolore depuis 20 ans?

Voici un tableau comportant les meilleures saisons pour des joueurs de première année à Montréal depuis 20 ans.

-Cole Caufield (2021-2022):19-20-39 en 63 matchs.

-Nick Suzuki (2019-2020): 13-18-41 en 71 matchs.

-Brendan Gallagher (2012-2013): 15-13-28 en 44 matchs.

-Alex Galchenyuk (2012-2013): 9-18-27 en 48 matchs.

À noter que les saisons de Gallagher et Galchenyuk on été écourtées en raison du lockout.

-P.K. Subban (2010-2011): 14-24-38 en 77 matchs.

-Chris Higgins (2005-2006): 23-15-38 en matchs.

-Michael Ryder (2003-2004): 25-38-63 en 81 matchs.

Statistiquement, Ryder remporte la palme, mais il y a quelques facteurs à prendre en considération.

Tout d’abord, Ryder avait 23 ans et trois saisons chez les professionnels derrière la cravate. Cela n’enlève rien à ses accomplissements, mais il avait beaucoup plus d’expérience que les autres.

P.K. Subban avait connu toute une saison recrue, surtout pour un défenseur. Par ailleurs, il avait terminé au sixième rang du vote pour le trophée Calder.

Lorsqu’on transpose ses statistiques sur 82 matchs, Gallagher aurait marqué environ 28 buts. Il avait aussi fini deuxième pour le Calder!

Finalement, il y a la saison en deux temps de Caufield. Il serait maladroit d’oublier son début de saison, mais avec St-Louis comme entraineur pour l’année au complet, quelle genre de campagne aurait-il eu?

Personnellement, je crois que le prix revient à Subban, surtout qu’avec la blessure à Markov, il était pratiquement devenu le défenseur numéro un de l’équipe.

Toutefois, j’ai oublié de mentionner la saison recrue d’un certain Carey Price.

-Carey Price (2007-2008): 24-12-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,56 et une efficacité de 0.920.

Il a volé le poste de partant à Huet qui s’est ensuite fait échanger et le Canadien a terminé au premier rang dans l’Est.

Tout ça, à l’âge de 20 ans…

En rafale

– Absolument.

– Une inspiration pour plusieurs générations.

https://twitter.com/JeremyFilosa/status/1517598049215856641

– Lafleur était bien plus qu’un athlète.

– Le Québécois Bokondji Imama est rappelé par les Coyotes.

– La fin pour Auger-Aliassime à Barcelone.

PLUS DE NOUVELLES