betgrw

CMJ U18 : Gavin McKenna éclipse déjà des records deux ans avant son repêchage

Le Championnat mondial des moins de 18 ans a pris fin dimanche après-midi, alors que le Canada a gagné la grande finale contre les États-Unis.

Du côté des Canadiens, plusieurs noms étaient observés à la loupe dans ce tournoi.

Scott Wheeler a d’ailleurs dressé un portrait des meilleurs espoirs de ce tournoi en vue du prochain repêchage.

Tij Iginla faisait partie de l’équipe canadienne, tout comme le capitaine Porter Martone, lui qui était de l’édition 2023 aussi.

Martone avait récolté six points l’an dernier, mais pour cette édition, il s’en est donné à cœur joie. Il a récolté pas moins de 17 points au total pour battre le record canadien de points obtenus en carrière dans le tournoi.

Il a aussi battu le record canadien pour le plus d’aides récoltées en carrière, tout comme le nombre de mentions d’aide en une seule édition pour un Canadien.

Connor Bedard (23 points en 11 matchs) avait le dernier record, mais il l’avait fait en trois matchs de moins que Martone.

Outre ces excellents jeunes joueurs de hockey canadiens, les yeux étaient rivés sur le phénomène Gavin McKenna.

McKenna a confirmé lors de ce tournoi pourquoi il était déjà vu comme étant le meilleur espoir de la cuvée 2026.

En sept matchs dans ce Championnat mondial U18, McKenna a récolté 20 points au total.

Ces 20 points constituent un record canadien pour le plus grand nombre de points récoltés en un seul tournoi.

Il était à un seul point d’égaler le record établi par Nikita Kucherov, lors de son année de repêchage, soit en étant deux ans plus vieux.

Finalement, c’est l’Américain de 17 ans, James Hagens, qui a battu le record de Kucherov avec une récolte incroyable de 22 points.

(Crédit: QuantHockey)

Hagens est vu, pour l’instant, comme étant le meilleur espoir de la cuvée 2025.

Ce que McKenna a accompli dans ce tournoi à un si bas âge est du jamais vu.

À titre comparatif, Connor Bedard, deux ans avant son repêchage, avait récolté sept buts et sept mentions d’aide en sept matchs.

McKenna a récolté trois buts et trois aides de plus que Bedard au même âge.

La moyenne de 2.86 points par match de McKenna à 16 ans constitue la deuxième meilleure moyenne de points par match en carrière lors de ce tournoi U18.

Kucherov, avec ses 21 points en sept matchs, est au premier rang en carrière (3 points par match exactement).

McKenna aura au moins une autre participation au CM U18 l’an prochain et on peut s’attendre à ce qu’il soit encore plus dominant, aussi difficile que ça puisse le paraître.

James Hagens, quant à lui, aura 18 ans lors de la prochaine édition du tournoi, ce qui ne le rendra plus éligible à participer, lui qui a récolté 27 points en 14 matchs lors de deux années différentes.

Le record absolu en carrière de ce tournoi est détenu par l’excellent Jack Hughes, qui compte 32 points, dont 14 buts, en 14 matchs.

(Crédit: QuantHockey)

À moins d’une élimination surprise du Canada au début du tournoi, je ne vois pas comment McKenna ne battra pas le record de Hughes.

L’Américain et petit frère de Lane Hutson, Cole Hutson, a, lui aussi, connu un tournoi du tonnerre.

Ses 13 points cette année, avec ses 12 points de l’année dernière, le place seul au sommet des meilleurs pointeurs chez les défenseurs lors du CMJ U18.

Cole Hutson est vu comme un espoir de fin de premier tour cette année, mais pourrait glisser jusqu’en deuxième ronde à cause de son petit gabarit.

Pour en savoir plus sur Cole Hutson, mais aussi sur d’autres espoirs très intéressants, je vous suggère d’aller lire l’article de mon collègue Tony Patoine.

Tant qu’à parler des Américains, nous ne pouvons pas passer à côté du franc-tireur élite de l’équipe américaine : Cole Eiserman.

Ce dernier a récemment égalisé le record de Cole Caufield pour le nombre de buts inscrit avec le programme de développement américain.

Le meilleur franc-tireur du prochain repêchage a récolté neuf buts en sept matchs dans le tournoi et avec son but en finale, il a finalement battu le record de Ti-Cole.

Jumelés à ses neuf buts de la dernière édition du tournoi, tous ses filets inscrits le placent à égalité au deuxième rang de tous les temps avec Caufield.

Les deux Américains ont enregistré 18 buts en 14 matchs dans le Championnat mondial U18, mais ils sont encore loin des 23 buts marqués par Alexander Ovechkin :

(Crédit: QuantHockey)

Bien joué à ceux qui ont remarqué le nom d’Andrei Kostitsyn dans les deux derniers tableaux de QuantHockey, qui est un excellent site pour les meneurs de n’importe quelle catégorie. C’est très facile à utiliser et on peut facilement suivre tous les records en voie d’être battus.

En rafale

– Verra-t-on le nom de Tij Iginla être appelé par le Canadien de Montréal au prochain repêchage?

– À suivre.

– C’est une belle comparaison.

Matthew Tkachuk doit la trouver bien drôle, celle-là.

– Son dos le fait clairement souffrir, encore.

PLUS DE NOUVELLES