Claude Julien ira passer deux semaines en Suisse pour conseiller le HC Ambri-Piotta

Depuis qu’il a perdu son emploi chez le Canadien, Claude Julien a retravaillé un peu, mais pas à temps plein. Il a notamment obtenu, de ce qu’on sait, quelques mandats avec Équipe Canada (dont les Olympiques) et il a des chroniques chez BPM Sports avec Martin Lemay.

Mais rien comme entraîneur à l’année.

Celui qui a affirmé vouloir revenir dans la LNH dans les bonnes conditions seulement a récemment reçu un appel de la Suisse. Il va donc, au cours des deux prochaines semaines, aller à Ambri-Piotta.

Il sera là « pour partager son expérience avec le staff et les joueurs » comme conseiller, de ce qu’on peut lire.

Cela peut nous faire penser à Bob Hartley, qui a accepté le poste de conseiller de l’académie de hockey de l’Avangard, son ancien club de la KHL. Après tout, même si ce n’est pas le même poste, c’est quand même des Franco-Ontariens d’expérience qui gardent un pied dans le hockey.

Le mandat de Bob Hartley est plus long que celui de Claude Julien, mais vous voyez le genre.

C’est donc du 16 au 28 septembre que l’ancien du CH, des Bruins et des Devils sera en Suisse pour aider le club. Je ne sais pas si le mandat se poursuivra par la suite au besoin à distance, ceci dit.

Notons que René Matte, qui fait partie du personnel d’entraîneurs du club, est un ami de longue date de Julien. C’est sans doute via Matte que Julien a obtenu ce contrat-là avec la formation de la Suisse.

Au point où Julien en est dans sa vie, on peut croire que ce n’est pas un test pour voir s’il aimerait travailler en Suisse à temps plein. J’ai le sentiment que ce n’est qu’un projet de quelques semaines.

Tant mieux pour lui.

En rafale

– Gros contrat à Saint-Louis.

– Y arrivera-t-il?

– J’aime l’idée.

– Que feront les Hurricanes?

– Avis aux intéressés.

– De la stabilité à Dallas.

– Ah ben oui.

PLUS DE NOUVELLES