betgrw

Nommer d’autres joueurs que ceux du CH : Kent Hughes s’est fait taper sur les doigts

Depuis qu’il est en poste à Montréal, le DG du Canadien, Kent Hughes, a démontré à plusieurs reprises qu’il est créatif.

Il a réalisé des transactions qui semblaient un peu bizarres sur le moment (prenons celle de Sean Monahan, la première, pour en faire état), mais qui, au final, ont su l’aider à aller chercher de bons actifs.

L’échange de Jeff Petry (le 2e) peut également s’inscrire dans la colonne des exemples. 

Kent Hughes est un DG créatif parce qu’il a vu l’autre côté de la montagne.

Avant d’être embauché à titre de directeur général du Tricolore, Hughes était un agent de joueurs… Et évidemment, il y a eu une certaine période d’adaptation quand il a changé d’emploi.

Parce que le monde des agents, après tout, n’est pas pareil à celui des DG. Ça se « ressemble » dans un sens, parce que ça touche quand même au hockey… Mais il y a beaucoup de différences pareil.

Par exemple, les DG n’ont pas le droit de citer le nom d’un joueur évoluant pour une autre équipe et il s’agit d’une règle qui doit être utilisée par tous les DG de la LNH.

Marc Antoine Godin a parlé du sujet dans le récent épisode du balado Tellement Hockey (Radio-Canada) où on retrouve aussi Martin Leclerc et Alexandre Coupal…

Et Godin a confié aux deux autres journalistes que Hughes a dû se faire avertir à ce niveau-là :

Il s’est fait avertir, parce qu’il le faisait de manière plus compromettante à ses débuts et à son arrivée à la direction du Canadien.

Il s’est fait taper un peu sur les doigts. – Marc Antoine Godin

Lors de son plus récent point de presse, vendredi dernier, Kent Hughes a dit que si Connor McDavid était disponible, le Canadien allait s’arranger pour faire une offre.

D’ailleurs, c’est un peu pour cette raison que les trois journalistes de Radio-Canada ont décidé de jaser un peu du sujet. 

On s’entend que Kent Hughes n’a pas tué personne et on s’entend qu’il n’a pas causé un problème majeur à la LNH.

Mais ça fait quand même partie du métier et il va s’améliorer à ce niveau-là avec le temps.

C’est comme lorsqu’il est arrivé dans la LNH, alors que ses homologues l’ont un peu taquiné concernant son ancien métier d’agent.

Quelques DG lui ont dit à la blague qu’il va réaliser à quel point le cap salarial est important dans la LNH… Alors que les agents cherchent toujours les gros contrats pour leurs joueurs respectifs :

En rafale

– Qu’est-ce qui attend le vétéran en vue de la suite?

– C’est maintenant confirmé : Mark Scheifele est de retour au jeu.

– En parlant des Jets.

– Bon point.

– Alex Ovechkin sera-t-il capable de rejoindre Wayne Gretzky?

PLUS DE NOUVELLES