Chris Chelios a déjà frappé un partisan du Canadien

Chris Chelios est un personnage marquant d’une courte période de l’histoire du Canadien, mais d’une longue période de la Ligue nationale de hockey. Les anecdotes sur le défenseur américain se multiplient d’année en année. La principale source de ces histoires : le principal intéressé, lui-même.

Lundi, la page Facebook Hockey Beast a publié un passage de la biographie du joueur, Chris Chelios : Made in America, rédigée par Kevin Allen.

Sur la ligne du temps, on se situe peu après la transaction qui a fait passer Chelios du Canadien aux Blackhawks de Chicago en 1990. Celui qui a disputé 1651 matchs dans la LNH était dans un bar de Chicago et a rencontré deux partisans du Canadien. Ces derniers accusaient le joueur à tort d’être francophobe. Chelios avait beau expliquer qu’il n’avait pas choisi de quitter Montréal, les esprits n’ont fait que s’échauffer dans la place. La situation a pris une telle ampleur qu’un des partisans a invité Chelios à se battre à l’extérieur.

Rusé, le nouveau membre des Blackhawks a demandé au plaisantin d’écrire sur un bout de papier « CHRIS CHELIOS N’EST EN AUCUN CAS RESPONSABLE DE CE COMBAT. C’ÉTAIT MON IDÉE DE COMBATTRE CHELIOS » et de le signer. Il lui a ensuite demandé une pièce d’identité pour s’assuré de son nom. Pendant que le moineau fouillait dans son portefeuille, Chelios l’a frappé en plein sur la mâchoire pour l’envoyer au tapis.

L’ami du nouveau défiguré s’était retourné vers l’athlète pour lui signaler qu’il venait de faire un vrai cheap shot.

Chelios de lui répondre : « Oui. Et j’ai une lettre signée qui mentionne qu’il l’a demandé. »

via GIPHY

Pas mal, quand même! Pas certain qu’une telle histoire passerait aussi bien en 2021 par contre. Quoique j’aurais bien aimé qu’un iPhone quelconque filme la scène.

« Even though I was back in Chicago, I still couldn’t escape the passion of the Canadiens fans. After the trade, I ran…

Publié par Hockey Beast sur Lundi 15 mars 2021

Sur la liste des athlètes avec lesquels j’aimerais un jour boire quelques bières, Chelios est tout en haut. Ce gars-là a des centaines d’anecdotes à raconter.

Un vrai.

PLUS DE NOUVELLES