Choisi au sixième rang, Bennedict Mathurin passe à l’histoire

Le repêchage de la NBA, qui est seulement constitué de deux rondes, avait lieu ce soir. Bennedict Mathurin, un jeune homme âgé de 20 ans qui est natif de Montréal a été sélectionné au sixième rang par les Pacers de l’Indiana.

Il s’agit de tout un exploit pour celui qui a joué à l’école Calixa-Lavallée (comme Luguentz Dort) à Montréal-Nord. Seulement quatre Canadiens avaient été sélectionnés aussi haut dans l’histoire, mais ils étaient tous des Ontariens (Tristan Thompson, Anthony Bennett, Andrew Wiggins et RJ Barrett).

Les seuls autres Québécois à avoir été sélectionnés au premier tour sont Bill Wennington (16e en 1985) et Samuel Dalembert (26e en 2001).

Il faut dire que Mathurin a connu un parcours plutôt atypique. Plus jeune, il a joué au football et au hockey (il aurait fait tout un attaquant de puissance). Sans vraiment parler espagnol, il a quitté Calixa-Lavallée afin d’évoluer dans une académie de la NBA située à Mexico City.

Mathurin, qui évoluait à l’Université de l’Arizona, aurait pu se faire sélectionner au deuxième tour l’an dernier, mais il avait préféré retourner sur les bancs d’école. L’athlète de 6’6 a notamment remporté le prix du joueur par excellence dans sa conférence cette année. Il a même mené son équipe jusqu’au Sweet Sixteen dans le tournoi du March Madness.

Cela lui a permis de se développer davantage en tant que joueur et d’améliorer sa cote au repêchage. Aujourd’hui, son pari lui rapporte gros. En étant choisi aussi haut, il s’assure d’un contrat valant au moins 10 millions $.

Sans être une des très mauvaises équipes de la ligue, Indiana est en processus de reconstruction. Le Québécois aura donc beaucoup de temps de jeu dans les prochaines années.

J’ai bien hâte à regarder leurs matchs l’an prochain.

Il rejoindra trois autres Montréalais dans la NBA. Il s’agit de Dort, qui évolue avec le Thunder d’Oklahoma City, ainsi que de Chris Boucher et Khem Birch, qui jouent avec les Raptors de Toronto. Contrairement à Mathurin, ces trois joueurs n’ont toutefois pas été repêchés.

Ces hommes sont en train de devenir de réelles sources de motivation pour des jeunes à travers la province. À une certaine époque, on disait qu’il était à peu près impossible pour des Québécois de faire la NBA, mais ils sont en train de prouver que c’est faux. Espérons qu’ils pavent la voie et inspirent d’autres jeunes de chez nous.

Par ailleurs, voici les dix premiers joueurs à avoir été sélectionnés ce soir:

À noter que Shaedon Sharpe, qui a été sélectionné par les Trail Blazers de Portland, est lui aussi Canadien.

Rappelons que jeudi dernier, les Warriors de Golden State avaient vaincu les Celtics de Boston, leur permettant ainsi de remporter la finale 4-2 et mettre la main sur un quatrième championnat de la NBA en huit ans. Menés par Steph Curry, Klay Thompson et Draymond Green, mais aussi par le Wiggins, l’équipe dont le domicile est situé à San Francisco est considéré comme une des grandes dynasties de l’histoire de la ligue.

Après quelques années de misère où l’équipe était minée par des blessures, les voilà de retour.

Ils avaient aussi perdu face aux Raptors lors de la finale en 2019.

En rafale

– Pour en savoir un peu plus.

– Les Oilers et les Stars doivent se lécher les babines.

– Il reste invaincu.

– Qui remplacera Bruce Cassidy?

– Sans oublier Marc-André Fleury

PLUS DE NOUVELLES