Chiarot, Suzuki et/ou Kotkaniemi pourraient se retrouver dans les estrades ce soir

17 octobre 2019… le Canadien n’a remporté que deux de ses six premiers matchs de la saison et LE sujet du matin au 91,9 Sports est de savoir si Claude Julien pourra survivre à ce mauvais début de saison si les choses ne se replacent pas.

Il faut dire que Julien a mis de la pression sur son DG hier en lançant Victor Mete sous l’autobus. Le coach a osé avouer publiquement que l’équipe était à la recherche d’un défenseur gaucher. Comme cri d’alarme, ça ne pouvait pas être plus clair!

Les Habs occupent le 12e rang dans l’Est ce matin, à égalité toutefois avec les Red Wings et le huitième rang. Bref, ils sont encore dans le coup!

Reste qu’ils doivent limiter les chances de marquer, les tirs et les buts de l’adversaire… jouer davantage avec une avance qu’un déficit… protéger leurs avances lorsqu’ils sont capables d’aller en chercher… donner un effort plus constant pendant 60 minutes… mieux sortir la rondelle de leur territoire… et tuer davantage de pénalités, bien sûr!

Le CH recevra ce soir la visite du Wild du Minnesota, probablement l’équipe la mieux dessinée pour relancer nos Montréalais. Ils occupent le dernier rang de toute la LNH avec seulement 2 points (1 victoire) en 6 rencontres… et ils doivent dealer avec les blessures de Mason Shaw, Mats Zuccarello et Greg Pateryn. Quoique Zuccarello pourrait revenir au jeu très rapidement…

Le Wild a présentement l’une des pires offensives ET l’une des pires défensives du circuit Bettman.

Mais attention de ne pas prendre le Wild à la légère…

Jeudi chez le Canadien

Claude Julien dirigera un court morning skate vers 11h00 ce matin à Brossard. Le coach est un gars qui n’hésite pas à modifier ses trios et ses paires défensives en cours de rencontre, lorsque ça ne fonctionne pas… mais il revient généralement à des combinaisons plus stables lors des entraînements et des débuts de match suivants.

Hier matin, il avait recréé ses trois premiers trios… à une exception près : Paul Byron.

Tatar – Danault – Gallagher
Lehkonen – Domi – Byron
Drouin – Kotkaniemi – Armia

On se demandait justement lundi dernier pourquoi les responsabilités de Byron avait diminué.

Cousins, Thompson, Weal et Suzuki prenaient des rotations sur la quatrième unité. Est-ce que Nick Cousins reviendra dans la formation? Est-ce que Nick Suzuki devra regarder un premier match du haut de la passerelle?

L’idée d’amener Suzuki au centre et de muter Kotkaniemi à l’aile (mise de l’avant mardi soir) ne semble pas vouloir durer. Quoique Kotkaniemi a fait du temps supplémentaire avec Kirk Muller après l’entraînement hier…. pourrait-il être celui qui regardera le match de ce soir dans les gradins? Déjà?

À la ligne bleue, c’est plus flou. Beaucoup plus flou! Shea Weber, qui avait patiné aux côtés de Jeff Petry pendant un certain temps mardi, risque d’encore une fois retrouver Victor Mete à sa gauche.

La paire Kulak – Petry fait tellement bien qu’il serait stupide de la démanteler.

Or, Ben Chiarot s’entraînait avec Christian Folin hier matin. Mike Reilly et Cale Fleury formaient l’autre paire.

Fleury a laissé sous-entendre qu’il allait jouer ce soir, ce que n’a pas nié Claude Julien. Et Mike Reilly s’est occupé des étirements post-entraînement hier. Doit-on déduire qu’il affrontera son ancienne équipe le Wild?

Pas si vite! La saison dernière, il avait aussi fait les étirements quelques heures avant un match Canadien vs Wild… et il avait aussi été laissé de côté!

Mais…

Se pourrait-il que la troisième paire soit bel et bien formée de Mike Reilly et Cale Fleury ce soir? Si c’est le cas, ça enverrait Ben Chiarot dans les estrades. Chiarot a vu son temps de jeu diminuer de match en match depuis le début de la saison…

(Crédit: NHL.com)

Mais le coaching staff est-il déjà rendu, après cinq matchs seulement, à envoyer Chiarot et son contrat de 10,5 millions dans les hauteurs du Centre Bell? Je parle de la galerie de presse, pas d’une bannière commémorative…

Quand Julien disait que l’équipe est à la recherche d’un défenseur gaucher depuis longtemps, disait-il aussi que la venue de Chiarot, un défenseur gaucher, n’était pas adéquate? En veut-il à son DG pour le peu d’aide apportée durant l’été? On jase là…

Mais Chiarot, qui a même été critiqué par un ancien défenseur du CH, est mieux de se ressaisir… car il n’a qu’à regarder Karl Alzner (qui pourrait même être laissé de côté sous peu à Laval) se promener en autobus dans la Ligue Américaine. Je ne pense pas qu’il rêve d’un séjour au Québec de la sorte…

Est-ce que Marc Bergevin a commis le même type d’erreur deux fois? Seul les stats avancées le temps nous le dira.

À moins que l’on ait l’intention de faire passer Mete de la première paire à la galerie de presse? Non, ce serait « trop »…

Croyez-le ou non, mais Carey Price connaît un meilleur début de saison que Devan Dubnyk, le premier gardien du Wild. .896 vs .867 et 3,33 vs 4,44.

Mais bon, les deux sont capables de faire beaucoup mieux.

Il est d’ores et déjà acquis que Price obtiendra le départ aujourd’hui. Mais on raconte qu’Alex Stalock, et non Devan Dubnyk, pourrait être appelé à défendre la cage du Wild. On raconte même que Dubnyk ne sera pas le gardien substitut pour la rencontre.

À noter que chez l’ennemi, Zach Parise n’a que deux points en six rencontres et qu’il affiche un différentiel de moins-6. Rappelons que Parise est le plus haut salarié du Wild…

Est-ce que Jeff Petry, Max Domi et Jonathan Drouin parviendront à encore une fois transporter le CH offensivement? Est-ce que Shea Weber se réveillera? La réponse dès 19h00, sur les ondes de RDS!

PLUS DE NOUVELLES