betgrw

« Ce serait difficile de voir partir Jake Allen »

Maintenant que Sean Monahan est parti à Winnipeg contre un choix de premier tour (et un troisième choix en 2027 si les Jets gagnent la Coupe Stanley en 2024), on se demande quelle est la prochaine étape, chez le Canadien.

Est-ce qu’un autre vétéran quittera? Est-ce qu’un gars au vilain contrat prendra le chemin d’une autre équipe? Est-ce qu’un gars de profondeur comme Johnathan Kovacevic sera envoyé sous d’autres cieux?

Ça reste encore à voir.

Mais il est clair que le nom de Jake Allen circule de plus en plus. Après tout, le gardien est de trop dans l’échiquier des cerbères de Martin St-Louis, qui doit composer avec la réalité du ménage à trois.

Il est donc possible qu’Allen, qui est magasiné par son DG, soit échangé prochainement. David Ettedgui semble d’ailleurs y croire en masse, lui qui pense que le CH échangera de gros morceaux de son groupe de leaders d’ici le 8 mars.

C’est bien beau en parler comme ça, mais il n’en demeure pas moins que dans le vestiaire du Canadien, c’est une autre réalité. Après tout, ce ne sont des pions qui sont échangeables.

Ce sont des gars avec des familles.

Évidemment, les joueurs de la LNH sont habitués de composer avec la réalité des rumeurs. Cela fait partie de la job pour eux, surtout dans un contexte comme celui de Montréal.

Allen a signé une prolongation de contrat avec le Canadien en octobre 2022 avec Kent Hughes comme DG. Il savait clairement quel était le plan de la direction, on s’entend.

Mais il n’en demeure pas moins que le principal intéressé est bien en ville et il veut rester. Simon-Olivier Lorange l’a justement rapporté dans un papier sur le site de La Presse.

Et ce n’est pas la première fois qu’il le dit.

Ce n’est cependant plus ce que le CH veut (il a déjà travaillé fort pour le garder, autant au repêchage d’expansion de Seattle que via des prolongations de contrat par Marc Bergevin et par Kent Hughes), créant des rumeurs au passage.

Et ces rumeurs-là, Allen en est conscient. Tel que rapporté par François-David Rouleau, du Journal de Montréal, ce qui diffère pour Allen, c’est que les rumeurs n’ont pas commencé en janvier ou en février : elles sont là pratiquement depuis le début de la saison.

Mais parce qu’il veut rester en ville et parce qu’il a une famille qu’il devrait déraciner en cas de transaction, cela vient forcément l’affecter.

Cela vient aussi affecter le reste de l’équipe. À ce sujet, le capitaine Nick Suzuki n’a pas eu peur de mentionner à quel point Allen est bon avec les autres (dont avec Samuel Montembeault) et que de le voir partir serait difficile.

Il aime cette équipe et cette ville. Nous aussi, nous l’aimons.

Ce serait difficile que de le voir partir. – Nick Suzuki

J’ai encore mes doutes quant à une transaction impliquant Allen cette année et je crois que cela pourrait attendre jusqu’à l’été. Évidemment, cela rajouterait du stress dans sa vie de famille.

Mais il passerait plus de temps à Montréal, une ville qu’il aime.

En rafale

– Il y a deux ans, Martin St-Louis débarquait en ville.

– Possible de freiner Travis Kelce et Taylor Swift Patrick Mahomes? [RDS]

– Bonne question.

– André Savard a 71 ans.

– Il fait jaser, lui.

– Joe Flacco a battu Damar Hamlin pour le retour de l’année même s’il a obtenu moins de votes de première place.

PLUS DE NOUVELLES