Cayden Primeau doit affronter (et vaincre) les Sénateurs

Quand on ne l’attend pas, ce club des Canadiens de Montréal a le don de nous surprendre. Hier, il a enregistré une deuxième victoire consécutive – et une troisième en quatre matchs – pour vaincre à Pittsburgh la meilleure équipe de la LNH à domicile. Ce n’est pas rien. Ce n’était pas arrivé depuis un bon moment…

Il a aussi su combler un déficit de 0-1 pour l’emporter 4 à 1, inscrivant notamment trois buts en deuxième moitié de la deuxième période.

Il s’agissait d’une première défaite en temps régulier à domicile pour les Penguins depuis le 19 octobre dernier.

On a réalisé encore une fois hier soir que si le CH souhaitait aligner des victoires, il devait le faire en jouant un jeu défensif et conservateur, moins spectaculaire, mais plus efficace. C’est ainsi qu’il se donne des chances de gagner… même si ça ne donne pas toujours de très bonnes troisièmes périodes à regarder de notre salon.

Ai-je besoin de vous rappeler que Drouin, Byron, Kotkaniemi et Mete sont sur la touche?

Hier soir, les meilleurs joueurs de l’équipe ont été les meilleurs.

Carey Price a repoussé 33 des 34 tirs dirigés vers lui pour signer une troisième victoire consécutive. Ses performances lors de ses quatre dernières sorties lui ont permis de retrouver une moyenne de buts alloués sous les trois et un pourcentage d’efficacité au-dessus de la barre du .900.

(Crédit: NHL.com)
(Crédit: NHL.com)

Ainsi va Price, ainsi va le CH (et vice versa).

Shea Weber, Brendan Gallagher, Tomas Tatar et Joel Armia ont tous inscrit un but. Ils sont aussi les quatre meilleurs buteurs de l’équipe depuis le début de la saison. Armia connaît tout un automne.

Le but de Shea Weber (wraparound) a fait rire bien des gens après la rencontre… dont le principal intéressé lui-même.

Riley Barber a bien fait dans les circonstances. Il a créé des choses et il s’est avéré fiable sans la rondelle, durant les 12 minutes qu’il a passées sur la patinoire.

Ben Chiarot a encore une fois été le joueur le plus utilisé. Le statisticien des Penguins lui a accordé huit mises en échec. Il en a aussi donnés huit à Jeff Petry… et cinq à Otto Leskinen. #Généreux

À noter que Leskinen (12:03) a terminé son match à plus-1.

Chiarot permet à Shea Weber de s’exprimer offensivement.

Max Domi a toutefois encore été blanchi de la feuille de pointage. Il n’a que deux mentions d’aide en huit parties depuis son match de trois points…

Il est particulier de voir Carey Price et le Canadien connaître plus de succès loin du Centre Bell cette saison. Le temple ne doit-il pas être vu comme un avantage pour le club montréalais?

Reste que les joueurs ont démontré du caractère hier soir et ça, c’est très positif. Il y a pas très longtemps, le CH trouvait toujours de nouvelles façons de perdre. Là, il en trouve de nouvelles de gagner.

Chez l’ennemi, Alex Galchenyuk a terminé son match avec un temps de jeu de moins de 11 minutes et des zéros presque partout.

Mercredi chez le Canadien

Les récents succès du Canadien ne lui a pas permis de retrouver le top huit ce matin. Non, l’équipe occupe présentement le neuvième rang (bobble) dans l’Est, à un seul point des Panthers de la Floride.

Il faut dire que c’est très serré dans la division Atlantique…

(Crédit: NHL.com)

Vous comprendrez qu’une victoire face aux pauvres Sénateurs est quasi obligatoire ce soir au Centre Bell. Et ce, même si les joueurs des Sens n’ont pas joué et volé hier soir…

Les Sens n’ont remporté que cinq de leurs 18 matchs sur la route depuis le début de la campagne.

Qui sera devant le filet des Habs pour affronter les hommes de D.J. Smith?

Même si Dany Dubé avait aimé voir le CH envoyer Carey Price deux fois en deux soirs, ça ne devrait pas se produire. Si tu as rappelé un jeune gardien comme Cayden Primeau afin de remplacer un vétéran comme Keith Kinkaid, c’est que tu as confiance en lui et que tu souhaites le faire jouer. Parce que sinon, Kinkaid était excellent pour juste réchauffer le banc.

Et si Primeau est d’office ce soir, il devra trouver un moyen de remporter sa première victoire dans la LNH.

Matthew Peca n’a pas été en mesure de terminer la rencontre hier soir, visiblement blessé au bas du corps suite à sa chute et son contact avec Evgeni Malkin. Le CH devrait procéder à un rappel aujourd’hui.

Les options ne sont pas nombreuses à Laval, là où il y a aussi plusieurs blessés : Ryan Poehling, Charles Hudon, Jake Evans et Dale Weise.

Rappelons que Charles Hudon aurait besoin de repasser par le ballottage s’il était retranché par la suite.

À noter que Christian Folin devrait aussi être rappelé (fins de conditionnement) aujourd’hui, lui. Restera-t-il à Montréal ou sera-t-il immédiatement soumis au ballottage pour retourner à Laval? On verra…

Mais connaissant Marc Bergevin, je ne crois pas qu’il souhaitera perdre Folin pour rien.

À noter que le Canadien ne s’entraînera pas aujourd’hui et que son match sera exceptionnellement disputé à 19h30 ce soir. #RDS

Espérons que Jean-Gabriel Pageau ne viendra pas encore une fois tuer le Canadien. #HabsKiller

PLUS DE NOUVELLES