En 2020, Carey Price et Shea Weber sont encore encensés par leurs pairs

Carey Price a beau connaître une excellente séquence présentement et il a beau remporté la Coupe Molson mois après mois, reste que ses chiffres ne sont plus parmi ceux de l’élite dans la LNH.

Il affiche ce matin le 37e meilleur pourcentage d’efficacité et la 33e meilleure moyenne de buts alloués du circuit Bettman.

Mais selon un excellent sondage effectué par TheAthletic auprès d’environ 400 joueurs actifs de la LNH, Carey Price est toujours le gardien qu’ils choisiraient le plus pour disputer un septième match éliminatoire.

33 % des joueurs opteraient pour Price afin d’être leur gardien pour le septième match d’une grande finale de la Coupe Stanley. Marc-André Fleury (23 %) et Andrei Vasilevskiy (11 %) suivent derrière. À noter que les joueurs n’avaient pas le droit de voter pour leur propre gardien.

« Je ne pense pas qu’il ait cette année les statistiques qu’il a normalement. Mais il est résistant à la pression. » – Un joueur de l’Association de l’Ouest

« Il est tellement bon depuis tellement longtemps […] Dans un septième match, peu importe comment il aurait joué les mois précédents, j’ai l’impression qu’il livrerait la marchandise. Et il est tellement bon techniquement. Il peut toujours se rabattre là-dessus. » – Un joueur de la section Pacifique

Arpon Basu est allé plus loin, ajoutant que Price n’est plus l’un des meilleurs gardiens de la LNH depuis un certain moment déjà, mais qu’il est encore le plus respecté à sa position.

Pourtant, de nombreux partisans continuent de répéter que Price est nul, mauvais, pourri ou surévalué.


Price est probablement juste trop payé, si vous voulez mon avis. À un salaire moyen de 6 ou 8 millions $, les critiques à son endroit seraient probablement moins nombreuses.

Selon ce même sondage, Connor McDavid (63 %) est le meilleur joueur de toute la LNH, Aleksander Barkov (22 %) est le joueur le plus sous-estimé, Brad Marchand (29 %) est le joueur le plus salaud, Victor Hedman (17 %) est le meilleur défenseur défensif, Justin St-Pierre (42 %) est le pire arbitre.

Shea Weber est le deuxième joueur ayant reçu le plus de votes dans la catégorie du meilleur défenseur défensif. On peut comprendre Marc Bergevin de vouloir bâtir alentour de Price et Weber, de les garder à titre de vétérans de qualité pour bien entourer les jeunes…

À noter que 82 % des joueurs disent ne pas accorder d’importance aux statistiques avancées.

PLUS DE NOUVELLES