Carey Price est déçu par la tournure des événements contre les Red Wings

Une personne qui regarde les statistiques de Carey Price sans avoir vu les matchs du Canadien doit certainement se dire que le gardien n’a pas vraiment fait le travail en ce début de saison.

Une fiche de 1-1-1, un taux d’efficacité de .903% et une moyenne de 3.51, c’est ordinaire.

Et pourtant ! Sans le #31, le Canadien n’aurait certainement pas gagné son match à Toronto. Sans le #31, le Canadien n’aurait pas arraché un point face aux Hurricanes. Sans le #31, le Canadien n’aurait pas été dans le match jusqu’à la toute fin contre les Red Wings, hier.

Le gardien du CH est d’ailleurs très déçu par la défaite d’hier.

Carey est très déçu de la défaite. Pour lui, ce qui est important, et c’est normal, c’est la victoire (…) Il y a des joueurs qui le savent et qui le disent quand ils se parlent entre eux : « si ce n’est pas de Carey Price, on est vraiment dans le trouble. On n’a pas beaucoup de chances de remporter des matchs de hockey »

– Renaud Lavoie

Le Canadien est la 24e défense de la LNH depuis le début de la saison, avec une moyenne de buts alloués de 4.25. C’est beaucoup trop. Les hommes de Claude Julien se classent au 24e rang en désavantage numérique, avec une piètre efficacité de 66.7%. C’est médiocre.

Lorsqu’on regarde la tournure des événements depuis le premier match de l’année, le constat est sans équivoque : le Tricolore ne fait pas le travail en défensive, et à force de jouer avec le feu, on finit par se brûler.

Le Canadien concède un nombre incalculable de chances de marquer de hautes qualités. Carey Price sauve souvent les fesses de ses partenaires, mais il ne peut pas tout faire.

D’après les statistiques compilées par Natural Stat TrickCarey Price est le 3e gardien de la ligue ayant dû faire face à des tirs (31) de haute qualité – dans toutes les situations de jeu.

price
Il ne peut pas tout faire seul !
(Crédit: HockeyViz)

La tâche qui se présente aux hommes de Claude Julien, samedi, ne sera pas plus facile. Ce sont les Blues de Saint-Louis qui se présenteront au Centre Bell.

Le Canadien n’aura pas le droit à l’erreur.

PLUS DE NOUVELLES