Cale Makar pourrait devenir le premier défenseur à totaliser 200 points avant d’avoir joué 200 matchs

Cale Makar n’a pas pris de temps avant de s’établir comme une vedette dans la LNH. Il a marqué à son tout premier match en carrière et produit depuis ce jour-là à un rythme tout simplement exceptionnel.

À 24 ans, le principal intéressé n’a même pas 200 matchs de joués et s’est déjà mérité plusieurs honneurs. Trophée Calder, Conn Smythe, Norris, une bague de la Coupe Stanley… Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il connaît un début de carrière assez impressionnant.

Sa production offensive sort de l’ordinaire. Depuis le début de la dernière saison, le droitier accumule les points comme si de rien n’était. Je vous laisse voir la statistique qui suit avant de poursuivre :

133 points en 111 matchs, c’est fou.

Le fait qu’il soit si productif alors qu’il évolue à la ligne bleue en dit énormément sur son talent. Croyez-le ou non, mais offensivement… Cale Makar est en train de briser des records.

Il pourrait (et devrait) devenir le tout premier défenseur de l’histoire à atteindre le plateau des 200 points en carrière avant même d’avoir disputé 200 matchs (de saison régulière). Il ne lui en manque que deux (il totalise 198 points jusqu’à maintenant) et devra les récolter en l’espace de huit rencontres, alors qu’il disputera ce soir son 193e match en carrière.

À moins d’une énorme surprise, on doit s’attendre à ce qu’il passe à l’histoire. 

Quand on pense aux meilleurs arrières offensifs de tous les temps dans la LNH, les noms de Raymond Bourque, Paul Coffey, Bobby Orr, Phil Housley (et j’en passe) nous viennent en tête.

Or, en ce moment, Makar est en train d’éclipser la production de ces gars-là. Avons-nous l’occasion de voir le meilleur défenseur de l’histoire de la LNH en ce moment?

Je vous pose la question. Et je crois sincèrement que c’en est une bonne. 

Cale Makar a été repêché au quatrième rang lors du draft de 2017. Les Devils (Nico Hischier), les Flyers (Nolan Patrick) et les Stars (Miro Heiskanen) ont tous choisi de regarder ailleurs. En date d’aujourd’hui, Hischier devient tranquillement le joueur qu’il était censé devenir alors qu’Heiskanen fait partie de l’élite de la LNH chez les défenseurs.

Il ne s’agissait donc pas d’un si mauvais choix en 2017 de la part des Devils et des Étoiles.

Mais, les Flyers, eux, doivent encore se mordre les doigts. Un peu comme lorsqu’ils ont décidé de repêcher Cam York, à la place d’un certain Cole Caufield…

Makar et l’Avalanche affrontent les Hurricanes ce soir. Assisterons-nous à l’histoire, dès aujourd’hui?

En rafale

– Belle lecture sur la valeur de certains joueurs chez le CH.

– En parlant de Nico Hischier.

– Hum.

– Et avec raison.

– Dans les coulisses de RDS!

PLUS DE NOUVELLES