Buts par match : Ryan Poehling parmi les meilleurs de son repêchage

Hier soir, Ryan Poehling a joué tout un match. Non seulement il a marqué deux buts (en 37 secondes), mais il a été impliqué dans tous les aspects du match.

Mon collègue, Mathis Therrien, a d’ailleurs vanté son jeu plus tôt dans la journée.

Si plusieurs sont déçus de son jeu depuis le début de la carrière, vous avez de bons arguments. Toutefois, Ryan Poehling n’est pas si mauvais que ça, si on le compare avec les autres joueurs repêchés en même temps que lui.

En effet, de tous les joueurs repêchés en 2017, soit l’année de repêchage de Poehling, le jeune centre du Canadien se retrouve au huitième rang pour la moyenne de buts par match.

Seuls Nico Hischier (1er choix au total), Cale Makar (4e), Elias Pettersson (5e), Martin Necas (12e), son coéquipier Nick Suzuki (13e), Josh Norris (19e), Nick Robertson (39e) et Maxime Comtois (50e) le devancent à ce chapitre.

Avec sept buts en 34 matchs, le ratio buts/match n’est pas si mauvais pour Poehling (0.21).

À noter que le repêchage de 2017 comptait de bons joueurs. De ce lot, il y a Miro Heiskanen, Cody Glass, Nolan Patrick, Casey Mittelstadt, entre autres.

Parlant des choix de premiers tours du CH, au cours des dernières années, ils ne se sont pas avérés si décevants comparés aux autres joueurs de leur repêchage.

Regardez par vous-même les statistiques publiées par Grant McCagg :

Pour ce qui est d’Alex Galchenyuk, c’est vrai que l’encan 2012 n’est pas très bon, mais cela prouve que Trevor Timmins n’avait pas beaucoup de marge de manœuvre.

Bref, les choix de Timmins et Bergevin ne sont peut-être pas aussi bons que les partisans auraient espéré, mais ils sont tout de même parmi les meilleurs de leur encan respectif.

En Rafale

– Le CF Montréal est champion canadien

– Bien essayé, Floride.

– Samuel Girard parle des rumeurs d’échanges.

PLUS DE NOUVELLES