Bruce Cassidy critique vivement Jack Eichel

Jack Eichel en est à sa deuxième saison avec les Golden Knights. Il n’avait pas répondu aux attentes l’an dernier avec une récolte de 25 points en 34 matchs, mais les choses se sont replacées pour lui au début de la saison actuelle.

Mais là… Ça recommence à être très difficile pour le joueur étoile de la formation de Vegas. L’Américain a peut-être récolté huit points à ses douze dernières sorties, mais c’est plutôt sa nonchalance et son jeu collectif qui commence à faire réagir.

L’entraîneur de l’équipe, Bruce Cassidy, n’a pas mâché ses mots en parlant du principal intéressé. Il ne cache pas qu’en ce moment, on s’attend à beaucoup plus de sa part du côté de l’organisation :

Voyez ça de la façon que vous le voulez, mais je crois personnellement que Cassidy commence à en avoir plein son casque de celui qui a été repêché un rang derrière Connor McDavid en 2015.

Pourquoi? Parce que Cassidy est un entraîneur difficile qui demande à ses joueurs de fournir le meilleur effort possible, ce qui n’est pas toujours le cas avec Eichel. On a vu à quel point l’entraîneur peut connaître du succès si les joueurs adhèrent à son plan si l’on se fie à ses années passées à Boston.

Ce qui dérange surtout, c’est que tout le monde qui suit le hockey sait à quel point Jack Eichel est un joueur talentueux. C’est le genre de gars qui peut te gagner un match à lui seul lorsque ça lui tente, et j’ai comme l’impression que c’est ce que les Golden Knights souhaitent le voir faire. 

Ai-je besoin de vous rappeler que les Knights ont payé très, très cher afin d’acquérir ses services? Et est-ce que j’ai besoin de vous rappeler qu’Eichel touche un salaire annuel de dix millions de dollars?

Ce sont les Sabres qui doivent en rire présentement… Hehe. 

On a souvent critiqué son attitude à Buffalo et le problème semble persister. D’une façon ou d’une autre, le joueur de 26 ans devra trouver un moyen afin de régler son problème…

Et j’estime qu’il sait quoi faire afin de retomber dans les bonnes grâces de son entraîneur. En fait, même moi, je sais ce qu’il doit faire pour que cela se produise…

C’est assez simple : Jack Eichel doit fournir un meilleur effort et il doit être en mesure de faire cela soir après soir.

En rafale

– Ils ont trouvé une recette gagnante.

– Meilleure chance la prochaine fois, Cole!

– En parlant du loup… Il se trouvait bien drôle après l’entraînement des siens :

– C’est dommage pour l’ancien capitaine du CH.

– C’est, en effet, assez remarquable.

– Marketing 101.

PLUS DE NOUVELLES