Brendan Gallagher n’a pas l’intention d’arrêter de jouer à court terme

Ce n’est pas une surprise pour personne : le bilan médical de Brendan Gallagher sera long. Il l’a lui-même confirmé aux médias.

D’ailleurs, parce qu’il n’est pas exactement en santé en ce moment, il a refusé de représenter le Canada au Championnat du monde. Il va prendre du temps pour son corps, ce qui est sa priorité.

Dans la même optique, Gallagher a ensuite expliqué qu’il ne pense aucunement que la fin (de sa carrière) est proche pour lui. En effet, il se voit encore avec le Canadien de Montréal pour plusieurs saisons, et il n’est pas prêt de penser à lancer la serviette.

C’est une affirmation logique dans le cas de Gallagher considérant à quel point c’est un guerrier et un combattant. Même s’il a connu une saison très difficile tant en termes de blessures qu’en termes de production offensive (7-17-24 en 56 matchs), il juge qu’il n’a vraiment pas fini de jouer.

Le numéro 11 du CH croit être en mesure d’apprendre de cette saison afin d’éviter que de telles difficultés se reproduisent.

De plus, Gally a expliqué qu’il est confiant à 100 % de pouvoir revenir à son meilleur la saison prochaine. Il est convaincu qu’il sera en mesure de revenir au niveau auquel il nous a tant habitués par le passé.

Bref, on espère vraiment tous que Gallagher sera en mesure de se reprendre en main et ainsi performer à un solide niveau pour encore quelques saisons.

Il reste encore cinq saisons au contrat de Gallagher d’une valeur de 6.5 M$ par année. Espérons que son contrat ne deviendra pas le boulet tant redouté par les partisans du Tricolore.

En Rafale

– Jeff Petry ne croit pas que le rebuild sera long.

– Yvon Pedneault a confiance en la direction. [91.9 Sports]

– Un dossier complexe.

PLUS DE NOUVELLES