Brendan Gallagher échangé durant l’été en raison de sa main opérée? | En rafale

Mon collègue Jeff Drouin a publié un article très intéressant concernant le débat Gallagher ou Marchand? mardi après-midi. Sa conclusion? Brendan Gallagher ne peut plus être comparé à Brad Marchand depuis que Marchand a enclenché sa 5e vitesse et que lui, il a dû dealer avec deux fractures à la main.

Guillaume Lefrançois a passé quelques minutes avec Brendan Gallagher mardi soir, après la défaite de l’équipe. Lefrançois a questionné le petit #11 sur sa nouvelle réalité… Soit celle de ne plus jouer en power play (depuis deux matchs) et de devoir vivre avec une nouvelle réalité : Celle de sa main opérée à deux reprises.

Andrew Shaw, Paul Byron, Phillip Danault et Artturi Lehkonen ont droit au power play, eux.

À noter que Gallagher a été l’attaquant le plus utilisé en avantage numérique la saison dernière (près de 3 minutes par rencontre).

Gally dit s’inspirer de Brian Gionta pour accepter cette nouvelle réalité. Lorsque Gionta avait été retiré du power play au profit de Gallagher, il ne l’avait pas mal pris. Reste que Gionta était sur le déclin et vieillissant… Pas Gallagher.

Gallagher dit accepter son nouveau rôle avec l’équipe. C’est clair qu’à 7 buts en 52 rencontres, tu ne peux pas t’attendre à ce que l’on te déroule le tapis rouge. S’il retrouve sa touche, il aura droit à du power play à nouveau!

Le #11 du Canadien ne passe pas par quatre chemins (comme certains). Il dit les choses comme elles sont : Ses deux opérations majeures à la même main ont changé sa main. Ses tirs sont aussi puissants qu’avant, mais moins précis. Appelez ça une excuse ou une explication…

Reste que Gallagher dit vouloir continuer à travailler très fort et d’instinct. Il continue de se comporter en bon leader (meneur) et à accepter son rôle.

Gallagher sera fort probablement utilisé sur un trio défensif et rapide lors du prochain match de l’équipe. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour débloquer offensivement, vous en conviendrez…

Reste que, comme Lefrançois le suggère à la fin de son texte, Marc Bergevin devra évaluer toutes les options durant l’été… Dont celles qui implique son petit #11.

Tentera-t-il de refiler la facture (cap hit de 3,75 millions $ par saison) à une autre équipe (surtout qu’il a Shaw désormais)? #PlafondSalarial

Peut-être… Mais encore faudrait-il qu’une autre équipe souhaite prendre un risque avec Gallagher et sa main opérée.

Comme quoi oui, ça change vite dans le monde du hockey. Il y a 18 mois, Gallagher était une aubaine qui faisait saliver tous les DG de la LNH. Aujourd’hui, on parle de lui comme étant peut-être un joueur surpayé…

Certains avaient émis des doutes au cours des années…

Un joueur comme Gallagher allait inévitablement subir des blessures qui allaient le ralentir (à cause de son style de jeu). Faut croire qu’ils n’avaient pas tort…

Selon vous, Brendan Gallagher pourra-t-il redevenir le joueur offensif qu’il a déjà été?

Pendant ce temps, Brad Marchand est le meilleur buteur ET le meilleur pointeur de la LNH…

Qui aurait pu prédire une telle chose?

En rafale
– Oubliez la sur-spécialisation en bas âge chez la famille Petry! Jeff a joué au hockey et au baseball durant plusieurs années, avant de choisir le hockey (parce que c’est un sport plus rapide et qu’il y était un peu meilleur). Jeff était nerveux d’annoncer cette décision à son père, un ancien joueur des Tigers de Detroit, mais il aura au final converti celui-ci au hockey (nouveau fan).

– Une équipe connait généralement des problèmes lors de son 1er match à domicile, après un long voyage : Mythe ou réalité? Ça ressemble davantage à un mythe!

– C’est Michel Langevin qui a pelleté le camion d’Enrico Ciconne hier, après leur show du matin.

– C’est le 29 avril prochain qu’aura lieu la loterie pour le repêchage amateur de la LNH (1ere ronde). [TSN] #FormationsPasEnSéries #EtLasVegas

Rappelons qu’un simulateur vous permet de simuler cette loterie…

PLUS DE NOUVELLES