Brendan Gallagher a (vraiment) fait sentir sa présence à son retour au jeu

Ça avait pourtant (très) bien commencé.

Le Canadien a inscrit le premier but de la rencontre après seulement 2:31 et à un certain moment donné en première, les Montréalais menaient 9 à 1 au chapitre des tirs a but. Les partisans au Centre Bell étaient comblés.

Mais les choses se sont quelque peu gâtées, surtout en troisième. Résultat : le Canadien a baissé pavillon par la marque de 6 à 3 face aux Sénateurs.

Non, les partisans n’ont pas eu droit à la fin de soirée à laquelle ils espéraient…

Mais ils se sont réveillés ce matin avec un club qui occupe à nouveau le dernier rang de la Ligue nationale.

(Crédit: NHL.com)

Rendu là, repêcher le plus haut possible en juillet doit être souhaité/espéré.

À noter que la loterie aura lieu le 16 mai cette année.

Qu’est-ce que je retiens de cette défaite « importante »?

1. Brendan Gallagher, qui effectuait un retour au jeu après avoir raté trois semaines d’activités, a ouvert la marque tôt en première période. Il ne s’agissait que de son sixième but de la saison (en 44 matchs), un deuxième seulement depuis le 20 novembre dernier. Le but a été accordé malgré un contact entre Mike Hoffman et le gardien des Sens. Hoffman avait été poussé par le défenseur ennemi.

Gallagher, qui devra apprendre à mieux doser ses énergies et à devenir une version 2.0 de lui-même, a terminé la rencontre avec un but, une mention d’aide, deux tirs, une mise en échec et 12 minutes de pénalités. Tout ça en jouant sur la quatrième ligne!

Gallagher a joué une dizaine de minutes à forces égales, puis trois autres en supériorité numérique. Son but inscrit à forces égales était son premier de la saison dans de telles circonstances.

En fin de rencontre, il a fait perdre la tête à quelques joueurs des Sens

Et après le match, il a accusé Tim Stutzle de jouer à la victime et de faker des blessures sur la patinoire. Du Grand Gallagher!

À noter qu’un journaliste ottavien s’est dit 1000 % d’accord avec les propos de Gallagher.

Stutzle… Zegras… ce n’est pas une semaine facile pour certaines recrues vedettes de la LNH.


2. Justin Barron a inscrit son premier but en carrière dans la LNH et il a eu droit à une superbe ovation de la part des partisans présents dans le Temple. Barron a probablement joué son meilleur match avec le Canadien, obtenant cinq tirs au but et multipliant les bons jeux avec la rondelle. Hier, c’est sans la rondelle que Barron a parfois eu le plus de difficultés. Ça viendra.

Les déplacements latéraux et la qualité du tir de Barron étaient vraiment superbes sur son but.

3. Jordan Harris a lui aussi connu un bon match dans l’ensemble : plus-1, deux lancers, deux mises en échec et un tir bloqué. Harris a même été le deuxième défenseur le plus utilisé à cinq contre cinq après David Savard (son partenaire).

4. Jesse Ylonen a également connu un très bon match, dirigeant quatre lancers au filet et multipliant les passes précises. Sa créativité et son efficacité ne font aucun doute… et il ne se met pas souvent dans le trouble défensivement.

5. Joel Edmundson commence à ressembler à l’excellent défenseur qu’il était la saison dernière. Romanov et lui sont les deux défenseurs les plus importants de cette brigade défensive montréalaises présentement. Malheureusement, ils ont chacun terminé leur soirée à moins-2 hier soir, ce qui explique en partie la défaite des Habs.

Romanov, qui a célébré son 22e anniversaire de naissance en janvier dernier, joue déjà le rôle d’un vétéran chez le Canadien. Dire qu’il était encore trop jeune pour jouer tous les matchs il y a moins d’un an selon l’ancienne garde…

6. Corey Schueneman et David Savard ont été très bons dans l’ensemble… sauf en fin de première pour Schueneman, qui a donné un but à Austin Watson suite à un revirement coûteux.

7. Luke Richardson était de retour derrière le banc de l’équipe. #COVID


8. Le Canadien a déclaré une foule de 20 566 spectateurs. Je crois qu’il y en avait un peu moins que ça, notamment en raison des sièges laissés vacants dans les Rouges, mais bon…

9. Jake Evans a connu un excellent match offensivement parlant. Il n’a récolté qu’une mention d’aide, mais il aurait pu terminer la soirée avec trois ou quatre points tellement il a été en mesure de déceler les brèches ennemies.

10. Joel Armia et Mike Hoffman ont connu toutes sortes de difficultés du début à la fin de la soirée. Ça commence à faire quelques mauvais matchs qui se succèdent pour Hoffman, alors qu’Armia semble avoir retrouvé ses mauvaises habitudes, lui. Armia et Hoffman, c’est plus ou moins huit millions $ sur la masse salariale de l’équipe. Ils devront être meilleurs.

11. Cole Caufield a encore marqué. Encore en power play!

Caufield a désormais 15 buts en 25 matchs sous les ordres de Martin St-Louis.

12. Jake Allen a bloqué seulement 26 des 31 lancers dirigés vers lui (.839). Ceci étant dit, il n’a pas été mauvais pour autant…


13. Le spectacle et le divertissement étaient au rendez-vous hier soir. Malheureusement, tout s’est écrasé en troisième…

14. Justin Barron (jambe? cheville?), Cole Caufield (épaule?) et Jake Evans (poignet) se sont tous blessés durant la rencontre. Ils ont par contre tous été en mesure de terminer la rencontre. Espérons qu’ils seront tous à leur poste ce matin à Brossard et qu’on ne parle que de blessures très mineures qui ne les empêcheront pas de jouer.

15. On ne voit pas beaucoup Paul Byron et Rem Pitlick depuis quelques matchs.

16. Josh Anderson, Nick Suzuki (outre son coup de genou à l’endroit de Stutzle), Christian Dvorak et Ryan Poehling ont été plutôt invisibles hier soir.

17. Les Sénateurs ont inscrit deux buts sur quatre tentatives en supériorité numérique. Les Montréalais ont donc été indisciplinés et pas assez bons en tentant de tuer leurs pénalités.

Mercredi chez le Canadien

Martin St-Louis dirigera un entraînement vers 10h45 ce matin à Brossard, avant de luncher, puis de prendre l’avion en direction du New Jersey. Encore un match face à l’équipe de Jack Hughes P.K. Subban…

Il sera intéressant de voir si Carey Price participera à nouveau à titre de gardien (très) actif à cet entraînement et s’il sera dans l’avion vers le New Jersey. Je pense que oui… et oui. Mais je crois qu’il faudra attendre à lundi prochain pour le voir en action durant un match…

Quoi que Luc Gélinas a confié croire au retour de Price samedi à Toronto. Serait-ce vraiment une bonne idée? #HockeyNightInCanada #MapleLeafs #Étranger

Est-ce que Jeff Petry sautera à nouveau sur la glace avec ses coéquipiers? Si oui, avec un gilet régulier ou lui interdisant tout contact? Sera-t-il dans le vol d’équipe cet après-midi? Jouera-t-il durant ce court voyage de deux rencontres (jeudi face aux Devils et samedi à Toronto)?

Les seuls autres blessés (officiels) sont Jonathan Drouin (poignet et COVID-19) et Shea Weber. Ils ne seront évidemment pas de l’entraînement, eux.

À noter pour les fanatiques que William Lagesson et Kale Clague sont encore avec l’équipe, mais qu’ils ne devraient pas jouer d’ici la fin de la saison. Chris Wideman attend déjà son tour… et Jeff Petry pourrait théoriquement revenir au jeu. Lagesson et Clague ne sont pas éligibles pour les séries de la Ligue américaine.

Leur aventure montréalaise devrait se terminer cet été.

Les Devils n’ont que cinq points d’avance sur le Canadien (29e vs 32e). Il faudra faire « attention pour ne pas gagner » demain soir… surtout pas en temps réglementaire. À noter qu’il ne reste que 12 matchs à la saison du Canadien…

PLUS DE NOUVELLES