Bleu Blanc Noir: L’heure de la revanche I 1 mois, 1 mois et demi… I Ciman, joueur canadien? I Dans l’abri

Bon samedi à tous!

C’est cet après-midi à 16h qu’aura lieu le deuxième et dernier match de votre Impact au Stade Olympique face au Crew de Colombus.

Je me souviens que le 12 mars dernier, alors que l’Impact recevait le Red Bulls de New-York, je me disais que la température clémente pourrait permettre à nos montréalais de retrouver le Stade Saputo plus tôt que prévu… Dans le champs!

Parlons-en de cette température justement. Non seulement elle oblige l’équipe a jouer sur un terrain synthétique, mais elle affecte énormément l’expérience fan. Le son au Big O est tout simplement mauvais, même les chants des Ultras sont désynchronisés et une foule plus que respectable de 25 000 personnes devient décevante dans cet artéfact bétonné et trop grand!

Mais bon, la seule solution immédiate serait de commencer la saison par une série de matchs à l’extérieur (ce qui n’est jamais recommandé…) ou encore de remplir le stade alors… achetez-vous des billets!

Cette température nous prive également du fameux Didier Drogba. Non seulement il ne joue pas sur synthétique, mais les récentes colères de Dame Nature l’empêche de s’entraîner avec le reste du groupe et retarde sa mise en forme. Le joueur vedette s’est entretenu avec Antonin Besner de RDS jeudi dernier dans le cadre d’une levée de fonds pour Haïti et il a répété à quel point la température rendait difficile son entraînement. Il aurait encore besoin d’un mois, un mois et demi avant de se sentir à son niveau optimal, ce qui n’est pas la meilleure nouvelle de la semaine…

Toutefois, fait intéressant, lorsqu’appelé à commenter le début de saison de son équipe, Drogba a dit que les buts encaissés en fin de match font mal, mais que l’Impact y travaille et que « ça devrait être réglé en fin de saison ». Un signe qu’il compte rester toute l’année à Montréal?

Évidemment, il pourrait jouer un peu avant, mais il serait surprenant de le voir durant 90 minutes avant le mois de Mai, ce qui implique tout de même 4 rencontres après celle de cet après-midi… Après sa courte apparition à Dallas, Drogba aurait-il du retourner en Californie poursuivre son entraînement? Ça aurait assurément fait jaser les journalistes et les fefans, comme dirait Réjean Tremblay, mais si ça lui avait permis d’être dans le XI partant dès la semaine prochaine… Qu’en pensez-vous? 

IMFC x CREW
L’heure de la revanche a sonnée, donc. Voilà un refrain qu’on a entendu toute la semaine dans le vestiaire de l’Impact. Evan Bush a même avancé que l’Impact aurait dû gagner la série contre Colombus l’année dernière. Stratégie marketing ou les joueurs ont réellement un goût amer en bouche et un désir de revanche? Ça n’a rien à voir avec Toronto, mais je crois qu’une réelle rivalité s’installe face aux adversaires en jaune, on a souvent droit à des rencontres très serrés et offensives entre ces deux rivaux.

Les rendez-vous entre ces deux équipes nous ont offert plusieurs moments intenses, ponctués par l’élimination de l’Impact en prolongation en novembre dernier, mais selon moi le meilleur moment des rencontres Montréal-Colombus appartient à Marco Donadel…

Un des buts les plus spectaculaire que j’ai vu de mes yeux, et la célébration était parfaite!

On ne pourra toutefois pas compter sur l’italien pour faire vibrer les cordages en l’absence du Roi Drogba, il est toujours incommodé par sa blessure et même s’il a recommencé l’entraînement, il ne devrais pas être en uniforme cet après-midi. Un autre que les surfaces synthétiques semblent affecter particulièrement. #32ans

En son absence, espérons qu’on pourra voir Patrice Bernier débuter le match en milieu de terrain, lui qui n’a joué qu’une vingtaine de minutes à Seattle la semaine dernière. S’il n’est pas encore prêt physiquement, on risque de revoir Kyle Bekker et Eric Alexander qui ont fait un bon boulot dans l’Ouest américain, mais ils n’ont pas l’instinct de relance offensif de Donadel ou le calme contagieux du capitaine Bernier, et ça a manqué à Seattle… J’étais tout de même content de voir Bekker entrer au profit de Mallace, Mauro Biello semble réellement instaurer un régime de méritocratie qui, espérons-le, tiendra plus longtemps que celui de Marc Bergevin. #Hudon #Scusezlà

Au niveau offensif, Harry Shipp a subi une légère blessure cette semaine et a quitté l’entraînement quelques moments. Il a rejoint le groupe plus tard mais peut-être voudra-t’on le reposer cet après-midi et tenter d’aligner à la fois Ontivero et Venegas autour de Nacho? Venegas s’est mérité un départ par ses récentes performances, mais l’absence de Shipp pourrait compliquer la cohésion entre les joueurs offensifs.

Par cohésion j’entends ici le mouvement du ballon entre les joueurs, principe qu’affectionne particulièrement Harry Shipp. On sait déjà qu’Ontivero n’est pas reconnu pour donner le ballon rapidement, et on a senti dans les deux dernières rencontres que lorsque Piatti est moins à l’aise ou qu’il se met un peu trop de pression il a tendance à conserver le ballon quelques secondes de trop, ce qui tue le jeu.

On a d’ailleurs eu droit à un moment assez étrange jeudi dernier alors que le président Joey Saputo est descendu sur le terrain en plein entraînement pour discuter quelques minutes avec Nacho Piatti. Le président s’implique, pas de doute là-dessus…

Peut-être lui a-t’il seulement suggérer de donner le ballon un peu plus vite? Mais bon, je ne m’inquiète pas trop pour Nacho, il saura retrouver son rythme des deux premières rencontres.

On peut également se demander si Biello continuera de titulariser le rapide Dominic Oduro en pointe. Après un bon début de saison, il redevient tranquillement le joueur qu’on a toujours connu, vitesse, vitesse, vitesse, mais un manque flagrant d’exécution. Pour une équipe comme l’Impact, les chances qu’il bousille finissent par faire très mal.

Osera-t’on donner une chance dans le XI partant au québécois Anthony Jackson-Hamel? Il a déjà un but cette saison et est entré dans tous les matchs, il est dû pour obtenir une vraie chance. Toutefois, si Jackson veut s’implanter comme partant, il devra être un peu plus fiable sur ses couvertures défensives. Le but de Kendall Watson à Vancouver et celui de Clint Dempsey la semaine dernière sont presque directement lié à des couvertures déficientes de la part du québécois. Honnêtement, je souhaite entendre son nom à 16h dans la formation partante, mais ces erreurs pourraient jouer contre lui.

On ne s’en faisait pas après les deux victoires étincelantes de l’équipe, mais voilà deux défaites sans aucun buts marqués et on recommence à s’ennuyer de Drogba… Voilà pourquoi je crois que Mauro Biello aurait avantage a essayer Jackson comme titulaire aujourd’hui, quitte à entrer Oduro comme remplaçant.

Sinon, on sait qu’Ambroise Oyongo est remis de sa blessure au genou droit. Hassoun Camara a relativement bien fait sur le flanc droit à Seattle, beaucoup mieux qu’à sa première présence face à Dallas. On a également revu le Donny Toia de l’an dernier alors qu’il était de retour à son poste de défenseur gauche. De ce côté, Toia appuie l’attaque sans gêne et il semble plus définitif, c’est d’ailleurs à cette position qu’on devrait le voir aujourd’hui.

Plusieurs croient que c’est Camara qui obtiendra le départ mais selon moi, s’il est à 100%, ce devrait être Oyongo. Il a un flair offensif qu’aucun autre défenseur de l’équipe ne possède et son absence s’est réellement fait sentir dans la qualité des ballons servis aux ailiers offensifs. Surtout, Oyongo est un amoureux du ballon rond et sa joie de vivre contagieuse ne peut pas nuire…

Voici donc mon alignement partant: Bush; Toia, Ciman, Cabrera, Oyongo; Bekker, Alexander; Venegas, Piatti, Ontivero; Jackson.

Sinon, du côté du Crew, il faudra bien évidemment surveiller les toujours dangereux Kei Kamara, Federico Higuain, Ethan Finlay et Justin Meram. Comme on sait que les montréalais sont particulièrement fragiles sur coup de pieds arrêtés, il faudra surveiller de très près le grand Kamara qui marque régulièrement avec sa tête. Rappelez-vous d’ailleurs que c’est ainsi qu’il a éliminé l’Impact en prolongation l’an dernier… Les joueurs s’y attendent et ils l’auront à l’oeil!

C’est encore une fois un ennemi dangereux mais en difficultés qui affrontera votre Bleu Blanc Noir. Ça semble être la même histoire qui se répète match après match mais l’Impact se doit de ne pas réveiller les finalistes de la MLS Cup et de leur permettre de se relancer comme ce fût le cas pour Dallas et Seattle.

DANS L’ABRI
– Avec un Stade Olympique qui sera encore une fois loin d’être plein aujourd’hui, en plus d’une ouverture médiatique déficiente de l’Impact qui continue de faire jaser, je vous conseille d’écouter cette entrevue de Ron Fournier au 98,5FM avec le vice-président marketing de l’Impact de Montréal Hugues Léger. On y apprend entre autres que les cotes d’écoutes à la télévision n’ont jamais été aussi bonne que depuis l’arrivée de Drogba et elles se sont maintenus entre l’élimination de l’équipe l’an dernier et le début de cette saison, une bonne nouvelle. L’Impact devrait également bientôt être en mesure d’annoncer un total de 9000 détenteurs de billets de saison, ce qui est une amélioration nette mais pas encore totalement satisfaisant, surtout avec les prix qui sont ridiculement bas.

– Le Big O est visiblement à l’honneur cette semaine alors qu’on fêtera demain ses 40 ans. On tiendra d’ailleurs une cérémonie demain avant le match en lien avec les Jeux de 1976.

– C’est une vraie journée 100% soccer aujourd’hui au Stade alors qu’une rencontre entre le FC Montréal et le Toronto FC II de la USL suivra la rencontre entre l’Impact et le Crew. La rivalité de la 401 ne se limite pas aux équipes premières et on a eu droit a un petit tweetfight entre les deux formations cette semaine. Je vous laisse avec le tweet gagnant. #wow

https://twitter.com/fcmontrealusl/status/718454420858630144

– Certains joueurs réservistes de l’équipe première pourraient prendre part au match, notamment Michael Salazar qui tarde toutefois a s’acclimater à son nouvel environnement professionnel. Ce ne serait pas une question d’efforts mais bien d’adaptation, à suivre…

– Dernière saison ou pas, Patrice Bernier veut gagner maintenant et veut laisser un héritage gagnant à Montréal. Chronique d’Arcadio Marcuzzi.

– Fidèle à son habitude, Dominic Oduro est passé chez le coiffeur avant le match d’aujourd’hui…

– On en a discuté la semaine dernière, Laurent Ciman se plaît tellement au Québec qu’il songe déjà a y demeurer pour son après carrière! Après Wandrille Lefèvre, un autre joueur européen de l’Impact qui deviendrait canadien? Notez qu’il ne pourrait pas jouer pour Équipe Canada car il a déjà représenté la Belgique.

– Peut-être en réaction à la récente controverse, beaucoup de rumeurs ont fait état cette semaine d’un possible mouvement de Nick De Santis vers l’autre club de Joey Saputo, le FC Bologne. Mais il n’en est rien…

– Zakaria Messoudi, un ancien joueur de l’Impact, s’est entendu avec le même club Norvégien qui aligne également le québécois Olivier Occéan, Frédéric Lord l’a rencontré.

– Avec l’été qui s’en vient tranquillement, on se rapproche également du Championnat Canadien de la Concacaf et de la bataille pour la Coupe des Voyageurs, un rendez-vous toujours important à Montréal…

AILLEURS EN MLS
Chelsea s’est finalement trouvé un entraîneur pour la saison prochaine, et ce n’est pas Didier Drogba! C’est l’italien Antonio Conte qui prendra la barre de l’équipe anglaise après avoir menée l’équipe italienne à l’Euro 2016 cet été. On a appris tout de suite après que ce même Antonio Conte fait face à 6 mois de prison avec sursis pour son rôle dans un scandale de matchs truqués en Italie pour lequel il a déjà été suspendu 10 mois… Et ce n’est pas tout! Conte a déjà été l’entraîneur de l’attaquant vedette du Toronto FC  Sébastian Giovinco et il songerait non seulement à le sélectionner pour l’Euro mais également à le faire venir à Chelsea ensuite. Ça ferait mal au TFC!

– Selon moi l’un des plus beaux buts à date cette saison, Brek Shea qui complète de magnifique façon un 1-2 avec Kàkà.

– Quelqu’un a vu le joueur canadien Junior Hoilett?

N’hésitez pas à commenter, partager ou à m’écrire sur Twitter ou Facebook!

Sur ce, je vous souhaite un bon match ce soir et je prédis une victoire de 2 à 1.
La victoire nous redonnerait d’ailleurs le premier rang de l’association!

ALLONS!

PLUS DE NOUVELLES