Blessé à la cheville, David Savard s’absentera pour huit semaines

Ce soir, on a eu droit à une performance inacceptable de la part du Canadien. Les gars ont joué flats, et ce qui retient l’attention, c’est l’absence de réaction de Jeff Petry (et des autres gars sur la glace, d’ailleurs) après que Zack Kassian soit entré en contact avec Samuel MontembeaultOn y reviendra, d’ailleurs.

Or, après le match, une autre tuile s’est abattue sur le Tricolore : le défenseur David Savard devra rater les huit prochaines semaines en raison d’une blessure à une cheville. Il aurait subi cette blessure en bloquant un tir lors du match contre les Bruins le 12 janvier dernier.

Déjà que le Canadien ne regorge pas de défenseurs droitiers, perdre Savard fait très mal. D’autant plus que Jeff Petry est méconnaissable et que Ben Chiarot a connu un match extrêmement difficile alors qu’il était placé à droite.

Savard a raté le match de ce soir, mais avait joué tous les matchs depuis le début de la saison avant cela. Il a toutefois raté quelques séances d’entraînement cette semaine. Visiblement, il a essayé de gérer la douleur pour ne pas devoir s’absenter, mais ça aura peut-être allongé son absence au final. Il mérite toutefois du respect pour avoir essayé de rester dans l’alignement malgré la saison de misère de l’équipe.

L’autre grosse nouvelle de ce point de presse, elle est en lien avec Carey Price, qui était présent au match de ce soir. Le gardien du Canadien parlera enfin aux médias demain soir vers 18h15, tout juste avant le match des siens. Rappelons qu’il ne l’a pas fait depuis l’élimination du CH en finale de la Coupe Stanley en juillet dernier.

Il sera d’ailleurs accompagné de Kent Hughes pour répondre aux questions des médias.

Pour ce qui est du point de presse en tant que tel, je ne pense pas que vous serez surpris d’apprendre que Dominique Ducharme a été questionné sur l’incident impliquant Zack Kassian et Samuel Montembeault.

Sa réponse veut tout dire :

Un peu comme tout le monde, il a semblé être très déçu de la réponse de ses joueurs sur la séquence. Laisser ton gardien se faire frapper ainsi, c’est complètement inacceptable, et même si la réaction de Petry retient l’attention, les quatre autres joueurs qui étaient sur la glace doivent également porter une partie du blâme.

Petry a d’ailleurs été questionné à ce sujet et il a « pris une partie du blâme ».

Le problème, c’est que c’est Petry qui porte un A sur son chandail, pas les autres. Et encore moins Michael Pezzetta, et pourtant, c’est lui qui a accompli la sale besogne.

On verra donc si tout ça aura des répercussions, mais une dure journée au bureau pour le Tricolore. Au moins, Price parlera aux médias demain. C’est déjà ça?

Prolongation

Pour en revenir à Savard, voici la situation à la ligne bleue chez le Canadien présentement (en plus de sa blessure) :

  • Le défenseur #1, Shea Weber, est à la « retraite ».
  • Le défenseur #2, Jeff Petry, vient peut-être de se sortir de Montréal (pour les mauvaises raisons) ce soir.
  • Le défenseur #3, Ben Chiarot, devrait être échangé sous peu.
  • Le défenseur #4, Joel Edmundson, est aux prises avec une blessure au dos et il doit recommencer sa réhabilitation pour une troisième fois.
  • Sami Niku, qui a joué de grosses minutes avec le CH cette année, n’a même pas été réclamé au ballottage.

Quand ça va ben… mais au moins, Alexander Romanov continue d’offrir de bonnes performances sur une base régulière. En ce moment, il est probablement le meilleur défenseur de l’équipe, et il le sera assurément quand Chiarot quittera. J’adore le jeune, mais s’il est ton défenseur #1 à ce stade-ci de sa carrière, c’est un très mauvais signe.

PLUS DE NOUVELLES