Bettman a eu une réunion avec le propriétaire des Rockets de Houston

La viabilité d’une formation de la Ligue nationale semble réellement plausible du côté de Houston. Le propriétaire des Rockets de Houston semble déterminé à se procurer une franchise du circuit Bettman… et Bettman semble déterminé à offrir une concession à une ville des États-Unis avant la belle ville de Québec. Le Petit Québec!

Quelques sources confirment d’ailleurs que Gary Bettman et le propriétaire des Rockets, Tilman Fertitta, se sont réunis dans les bureaux de New York. La rencontre aurait eu lieu lors des dernières semaines. Est-ce utile de vous remémorer que Bettman a été le directeur exécutif de la NBA jadis? Un lien fort avec les gens de la NBA!

Fidèle à ses habitudes, lorsque le petit commissaire a été interrogé à ce sujet, il n’a évidemment rien certifié. Aussitôt, il a sorti l’une de ses phrases très populaires lorsqu’il est question de transfert : « Nous ne déménageons aucun club pour le moment! Si Houston devait se manifester pour l’obtention d’une franchise de la LNH, dans les bonnes circonstances, c’est quelque chose que nous pourrions envisager! »

Pour le « moment », c’est large. De plus, la question était d’en savoir davantage sur la réunion au sommet impliquant les deux hommes. Un vrai politicien, qui rétorque avec une réponse qui ne concorde pas tout à fait avec la question. Fertitta n’a pas encore commenté sur le sujet, mais lorsqu’il a fait l’acquisition de son club de la NBA, il n’a pas camouflé son envie d’y joindre une franchise de hockey professionnel.

Ces rumeurs-là refont tout de même surface lorsque des équipes se retrouvent clairement en difficulté. Ottawa a besoin d’un nouveau bâtiment. Les Coyotes sont moribonds et se cherche un domicile, tout comme les Flames de Calgary et les Islanders de New York. Sans omettre les Hurricanes, un dossier qui traîne dans la boue depuis trop longtemps.

Houston demeure certes sur le radar pour un déménagement futur. Le propriétaire a les poches profondes et il a la réputation d’être un homme d’affaires très agressif. Il mettrait une équipe de la LNH demain, au Toyota Centre.

PLUS DE NOUVELLES