Autre dimanche de sport incroyable (sauf au Centre Bell)

On a eu droit à tout un après-midi de sport en gang de notre salon ou de notre sous-sol. Le Canada a poursuivi son incroyable ascension en récoltant un cinquième gain consécutif dans le tournoi de qualifications menant à la Coupe du Monde du Qatar.

Les hommes de John Herdman ont vaincu les puissants Américains par la marque de 2 à 0 à Hamilton, devant des dizaines de milliers de partisans qui ont bravé le froid. Cyle Larin a inscrit le Canada au pointage en début de rencontre et Sam Adekugbe – celui qui s’était lancé dans la neige face aux Mexicains à Edmonton – a mis le Canada à l’abri durant les minutes ajoutées. Il a peut-être joué son meilleur match en carrière hier après-midi, lui.

Adekugbe est-il le prochain Davies ou David auquel rêvent plusieurs clubs européens?

Le Canada traîne ce matin au sommet du classement de la CONCACAF et ses chances de participer à la Coupe du Monde l’automne prochain n’ont jamais été aussi bonnes. Le Canada disputera son prochain match au El Salvador mercredi soir.

Dans la NFL, les Bengals ont effectué une remontée spectaculaire pour éliminer Patrick Mahomes et les Chiefs en prolongation à Kansas City. Encore une fois, l’ambiance dans les estrades était à tout rompre.

En soirée, les Rams ont vaincu les 49ers à Los Angeles et se sont ainsi achetés l’autre place menant au Super Bowl… à Los Angeles. Maudit que le spectacle va être au rendez-vous – autant durant les quatre quarts qu’à la mi-temps – dans deux semaines à LA…

Puis, il y a le Canadien, 32e sur 32 dans la LNH, qui jouait à huis clos au Centre Bell en soirée. Non, le spectacle montréalais n’a pas été aussi relevé que ceux de Hamilton, Kansas City et Los Angeles…

Le Canadien (8-29-7) a subi une sixième défaite consécutive… une 12e en 13 rencontres… une 19e en 21 matchs!

Hier, c’est par la marque de 6 à 3 que le CH a dû s’incliner. Après 20 minutes, c’était déjà 4 à 1, même si Nick Suzuki avait été en mesure d’inscrire le premier but de la rencontre.

Ai-je besoin de vous rappeler que le Canadien avait accordé sept, cinq et huit buts lors de ses trois matchs précédents? Ça va mal à ‘shop! #Pathétique

Pas mal certain qu’il y a plus de Québécois qui ont écouté du foot (américain ou européen) que du hockey hier…

Qu’est-ce que je retiens (rapidement) de cette autre défaite montréalaise au Centre Bell?

1. Le Canadien manque de talent, d’effort, de préparation, de concentration et d’implication. Tout le monde ou presque a abandonné (l’équipe, les partisans, leurs gardiens de but, leur coach et/ou la saison). Résultat : il perd tous ses matchs ou presque. On pensait que le CH avait atteint le fond du baril en décembre… on se trompait. Il y avait encore plus profond. Il pouvait faire pire.

Est-ce que les joueurs veulent encore jouer pour Dominique Ducharme? Est-ce que Kent Hughes et Jeff Gorton pourront se permettre de le garder jusqu’à la fin de la saison (38 matchs)?

2. Seuls Laurent Dauphin et Samuel Montembeault étaient en uniforme hier soir chez les Québécois francophones de l’équipe. On est a deux blessures/renvois de faire sortir Réjean Tremblay de ses gonds à nouveau…


3. Dominique Ducharme a encore dû remplacer son gardien de but partant avant la fin du match. Celui qui vient en relève à l’autre est toujours meilleur que ce dernier cette saison. Pourquoi ne pas envoyer ton gardien de but substitut en début de match… puis le remplacer par ton gardien de but partant au premier arrêt de jeu, hehe?

4. Les retours de Brendan Gallagher (moins-2) et Paul Byron (moins-3) n’ont rien changé. Ils n’ont pas été suffisants pour faire la différence. #BiggerThanThat

5. Finalement, une chance que le Centre Bell était vide lors des trois derniers matchs car sinon, on aurait entendu beaucoup de huées (et on aurait peut-être vu quelques chandails être lancés sur la patinoire).

Une chance aussi que le match n’était pas disputé à Columbus. Le canon m’aurait achevé…

6. Kale Clague a connu toutes sortes de difficultés, autant avec la rondelle que sans celle-ci. Il n’a passé que 12 minutes et des poussières sur la glace, trouvant le moyen de terminer sa soirée de travail à moins-3. On s’est vite rappelé pourquoi il avait été soumis au ballottage par les Kings et pourquoi Dominique Ducharme ne l’habillait pas de façon régulière même si le CH est bon dernier au classement.

Chris Wideman a aussi terminé son match avec un différentiel de moins-3 et très peu de temps de glace (13:17).

7. Josh Anderson a terminé la soirée à moins-4. Ouch!


8. Jeff Petry n’a été que le quatrième défenseur le plus utilisé par Luke Richardson. Il a été moins pire que lors de ses derniers matchs, mais il a tout de même trouvé le moyen de cafouiller beaucoup trop souvent avec la rondelle.

9. Nick Suzuki connaît une bonne séquence actuellement. Suzuki a récolté huit points en sept rencontres depuis le 18 janvier. Il passe actuellement en moyenne une vingtaine de minutes sur la glace par rencontre.

10. Artturi Lehkonen a récolté trois points hier dans la défaite. Celui qui pourrait être échangé dans les prochaines semaines a obtenu sept points à ses sept derniers matchs. Il offre du très bon hockey aux côtés de Suzuki.

11. Pourquoi Suzuki et Lehkonen jouent-ils du bon hockey en même temps depuis le 18 janvier? Peut-être parce que Tyler Toffoli est revenu au jeu le 18 janvier justement (et qu’il joue à leurs côtés).Toffoli a récolté huit points (dont quatre buts) en sept parties depuis son retour. Il a marqué un but lors des deux matchs du weekend.

Doit-on vraiment échanger Toffoli et Lehkonen?


12. Jake Evans connaît une bonne séquence lui aussi : cinq points en quatre matchs.

Malheureusement, trop d’attaquants, la défensive au grand complet (ou presque) et les gardiens de but ne suivent pas la cadence, eux.

13. Petry, Byron, Gallagher, Chiarot, Suzuki et Toffoli portent tous un « A » en rotation cette saison. Hier, les six leaders du Canadien étaient en uniforme et l’équipe s’est quand même fait traverser. Nos leaders sont-ils d’assez bons leaders?

14. Je dois vous avouer que j’ai terminé la soirée en regardant du football sur RDS 2, et non du hockey sur RDS. RDS 2 me procurait des émotions positives et RDS, de la frustration.

15. Max Domi a été blanchi de la feuille de pointage face à son ancienne équipe.

16. Actuellement le Canadien est en voie de connaître la pire saison parmi toutes les pires équipes de la LNH au cours des dix dernières années.

17. Il faudra un jour que le Canadien parvienne à accorder moins de lancers et de chances de marquer à l’adversaire.

Prolongation

– Le Canadien est officiellement en pause jusqu’au 7 février, soit lundi prochain. Plusieurs joueurs profiteront de cette semaine off pour traverser au sud de la frontière ou pour se rendre dans un pays tropical. Le CH reprendra l’entraînement le 7, avant de recevoir la visite des Devils (à huis clos?) le lendemain.

Cette pause de sept jours fera du bien à tout le monde, autant chez le Canadien que chez les médias et les partisans.

– Cole Caufield et Joel Armia sont/seront aptes à revenir au jeu, eux qui sont rentrés au Canada durant le weekend. Est-ce que Caufield prendra la route de Laval sous peu?

– Christian Dvorak, Mathieu Perreault et Jonathan Drouin se rapprochent d’un retour au jeu. Seront-ils prêts la semaine prochaine?

– Jake Allen sera le suivant. David Savard, Carey Price et Joel Edmundson demeurent d’énormes points d’interrogation.

– Pierre Dorion (Sénateurs) a assisté à un deuxième match du Canadien en deux semaines. Il a vu le CH se faire planter au Centre Bell, après l’avoir vu se faire planter au Minnesota.  Rappel : des rumeurs liaient Tyler Toffoli – qui a été très bon lors de ces deux matchs-là, lui – au Sénateurs.

Carey Price est loin d’avoir été rassurant quant à son avenir lors de son point de presse d’hier soir. Les 14 prochains jours seront déterminants pour sa saison… et la suite de sa carrière. Ben Bishop a dû annoncer sa retraite récemment, après avoir longuement tenté de revenir au jeu suite à une opération au genou… et après avoir connu un match épouvantable dans la Ligue américaine plus tôt cette année. Espérons que ce n’est pas ce qui attend Carey Price.

Est-ce que l’actuelle tentative de revenir au jeu – déjà la troisième cette saison pour Price – sera la bonne? Ou assistera-t-on plutôt encore une fois au vieil adage qui dit jamais deux sans trois? Price s’est dit inquiet hier. On a des raisons de l’être.

– Angela Price, dans un élan de nostalgie, a confié au cours des dernières heures sur Instagram qu’elle aimerait VRAIMENT que son mari puisse revenir au jeu. Ceci dit, en lisant bien son message, on en déduit qu’elle est pleinement consciente que les probabilités sont de moins en moins du côté de son époux…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Angela Price (@byangelaprice)

PLUS DE NOUVELLES