Au tour de Michael Farber (TSN) d’utiliser le racisme pour expliquer des gestes de Marc Bergevin

Le 7 juillet dernier, j’ai osé écrire quelque chose qui n’allait pas faire l’affaire de tous. J’ai osé dresser un parallèle entre la venue de Claude Julien et le départ de tous les joueurs russes chez le Canadien.

Certains ont acheté ma théorie… D’autres pas. Et c’est bien correct.

Par contre, plusieurs m’ont envoyé des insultes un peu partout sur ma toile et ça, c’est moins correct. Whatever.

Plusieurs chroniqueurs ont depuis repris ma théorie à la radio, à la télé, dans les journaux…

Et maintenant, on peut ajouter le nom de Michael Farber à cette liste. L’employé de Sports Illustrated, TSN et CJAD a été direct hier, sur les ondes de TSN 690 : Le Canadien a montré la porte à tous ses joueurs russes et ce n’est pas un hasard.

Farber a indiqué qu’il y avait un pattern chez le Club de hockey Canadien. D’un ton on ne peut plus hautain, Farber a tout de même mis sous lumière quelques faits : Markov a quitté vers la Russie… Radulov jouera au Texas… Emelin a été laissé sans protection et il a été réclamé par Vegas… Sergachev a été échangé au Lightning… Et Nesterov a quitté, lui aussi vers la Russie.

Le seul Russe qu’il y a toujours à Montréal est un Américain/Russe/Biélorusse (et l’équipe a essayé de l’échanger durant tout l’été).

Il est encore ici, mais c’est une surprise! Ce n’est pas faute d’avoir essayé de s’en départir! Ses jours sont-ils comptés?

Farber est catégorique : Le Canadien a voulu faire le ménage des Russes. Pourquoi? Il ne le sait pas… Mais il croit que c’est en lien avec Claude Julien. C’est ce qu’il avance…

Bref… Michael Farber a fait un chronique audio, le 5 septembre 2017… Avec exactement la même info que vous avez lue ici le 7 juillet dernier.

Depuis le temps que je vous dis que vous en savez toujours plus que les autres (et avant ceux-ci) lorsque vous consultez régulièrement le site DansLesCoulisses! #Hehe #JeBlague

Je vais donc faire attention pour ne pas rejoindre le groupe des Hautains et des Prétentieux, par contre…

Ah oui… Farber a dressé un lien intéressant : Certains journalistes québécois s’inquiètent (depuis toujours) du peu de francophones qu’il y a chez le CH (osant même parler de l’Holocauste lorsqu’ils l’échappent)… Mais comment peut-on ignorer ou accepter cette élimination des Russes dans le vestiaire? Maudite bonne question…

À laquelle on ne peut répondre qu’une chose : il est toujours plus facile de s’indigner de quelque chose qui nous touche (en tant que francophones). Hein, Réjean? Dans les deux cas, on parle de prioriser une race/culture/ethnie au détriment d’une autre… Et on appelle ça du racisme. Mais on n’est pas raciste au Québec, right?

PLUS DE NOUVELLES