Au tour de Mathias Brunet de spéculer sur le « plan comptable » de Marc Bergevin

S’il y a bien une chose dont je suis tanné, c’est d’entendre les gens dire que Marc Bergevin a fait un bon boulot cet été PRINCIPALEMENT parce qu’il a toujours 8,4 millions $ de disponibles sous le plafond salarial présentement.

Il est important de se conformer aux règles et aux limites dictées par le plafond salarial…

Il est aussi intéressant et utile d’avoir un petit lousse pour pallier aux blessures et aux rappels…

Mais de là à avoir une marge de manœuvre de 40 millions $ pour la date limite des transactions (valeur actualisée en date du deadline)? Pense pas que ce soit si utile que ça…

Les millions $ toujours disponibles présentement auront servi à quelque chose seulement si Marc Bergevin les utilise pour attirer un joueur à Montréal au cours des prochaines semaines. Sinon, 40 millions $ au deadline ne serviront à rien. 10 ou 12 sont suffisants, même pour le plus agressif des DG… #Pertes

Et ne me dites pas que le Canadien voulait sauver de l’argent en diminuant ses dépenses. Je n’achète pas. Marc Bergevin a tenté plusieurs choses, mais elles n’ont pas fonctionné. Ses sous sont donc « encore dans son compte »…

Je connais des gens qui se sont privés toute leur vie active pour épargner en vue du futur… Et qui n’ont jamais dépensé cet argent-là! Ça sert à quoi épargner, dans ce temps-là? Tu épargnes dans le but d’un jour dépenser cet argent, non?

Mathias Brunet est tout de même plus gentil que moi. Il considère que Marc Bergevin saura compléter une transaction avec une équipe coincée au plafond#IlEstOptimiste

Brunet parle notamment des Capitals, des Blackhawks et des Red Wings. Il y a aussi les Stars

Malheuseuement, Marcus Johansson a déjà été échangé (aux Devils) et je ne vois pas comment le CH pourrait s’intéresser à un gars comme Jonathan Ericsson.

Brunet croit donc aux chances de voir Bergevin compléter une transaction avec les Oilers, les Islanders, le Wild ou les Jets, des équipes qui ne sont pourtant pas coincées. Son surplus d’ailiers (Gallagher ou Shaw pourrait être sacrifié, selon Brunet) et ses espoirs (Hudon, Lindgren, Juulsen, McCarron et Scherbak) pourraient lui permettre d’attirer quelque chose de potable. On oublie Galchenyuk?

On s’entend que ces espoirs n’ont pas une énorme valeur cependant…

Au final, les noms de Matt Duchene, Nikita Zadorov (même si le nouveau CH ne semble pas très friand des Russes), Xavier Ouellet, Andreas Athanasiou, Jacob Trouba, Tobias Enstrom, Bryan Little, John Tavares, Nick Leddy, Calvin de Haan, Matt Dumba, Mikko Koivu, Ryan Nugent-Hopkins et Darnell Nurse ont été mentionnés par Mathias Brunet. Juste ça…

Plusieurs personnes voient le Canadien comme étant en bonne posture comptable présentement… Mais je crois surtout que cette bonne posture est liée aux échecs de Marc Bergevin, et non à une stratégie/plan A suivi au pied de la lettre.

Et dans cette optique-là, oui, c’est possible de voir Marc Bergevin frapper un coup de circuit d’ici le début de la saison. Mais je ne suis pas convaincu que mon ami Georges aura raison cette fois, avec sa prédiction pour le tournoi de golf de l’équipe (dans 5 jours). Si Bergevin a du lousse présentement, c’est qu’il a accumulé quelques échecs. Pas le contraire!

Si le Canadien connaît un mauvais début de saison, les critiques seront ciblées vers le DG. Pourquoi ne pas avoir utiliser l’extra pour signer Markov, Radulov ou autre? Pourquoi avoir autant d’argent disponible et non-utilisé?

Depuis le départ de P.K. Subban, la relation partisans/médias – Bergevin a changé. Et depuis qu’il a dû montrer la porte de sortie à son bon ami Michel Therrien, Bergevin est encore moins « ami » avec les médias et les fans. Ça pourrait se revirer contre lui si son équipe connaît une saison difficile…

PLUS DE NOUVELLES