Andy Mailly-Pressoir se demande si la suspension de Logan Mailloux a un lien avec sa sélection par le Canadien

Logan Mailloux a été l’un des sujets de l’été au Québec. Le jeune homme est talentueux, mais il arrive à Montréal avec un bagage particulier. Plus tôt cette semaine, on apprenait que Mailloux était suspendu par la OHL et ce pour très longtemps.

Mais est-ce que cette suspension serait aussi lourde si Mailloux n’avait pas été par le Canadien en juillet dernier? C’est-ce que se demande Andy Mailly-Pressoir, animateur à TVA Sports.

Selon moi, Logan Mailloux aurait quand même été suspendu par la OHL. Mais s’il n’est pas repêché, comme il l’avait demandé, je pense que la suspension aurait été beaucoup moins longue.

Sa sélection par le Canadien a ramené le sujet en actualité. Tout le monde en parlait. La OHL n’avait pas le choix de faire de Mailloux un exemple. Mais si on parle d’un joueur non repêché, et non du choix de premier tour de l’une des plus grandes franchises de la LNH, le sujet Logan Mailloux serait beaucoup moins important.

Et si, disons, ce sont les Sabres de Buffalo qui le repêchent, et qu’ils le font en deuxième ronde?

Ce serait la même chose, à mon avis. Le sujet aurait beaucoup moins fait les manchettes. La OHL n’aurait pas été dans l’obligation d’agir aussi sévèrement.

Ce que je trouve dommage, c’est que Mailloux avait lui-même demandé de ne pas être repêché. Il voulait prouver, et se prouver à lui-même qu’il avait gagné en maturité avant de passer à la prochaine étape.

Pourquoi ne pas avoir simplement respecté sa demande?

En rafale

– Le tennis canadien va très bien.

– Exceptionnel!

– Est-ce que la LNH saura résister à la COVID-19?

– Intéressant.

– Tout un match pour Vernon Adams fils!

PLUS DE NOUVELLES