Markov, Plekanec et Galchenyuk : Quand les amours deviennent d’ordre public

« Mon amour, apporte-moi des gants blancs SVP! »

« Pourquoi? »

« Parce que je dois en mettre avant d’écrire mon prochain article. Amène les plus blancs! »

J’ai appris (de sources très crédibles) quelques trucs touchant la vie privée d’Andrei Markov, la semaine dernière. Quelque chose qui ne mérite pas d’être partagé publiquement, à mon avis. Pourquoi? Je ne sais pas trop… Peut-être que je vieillis et que je m’assagis? Ou peut-être parce que je juge ça trop personnel?

Sauf qu’après avoir vu la piètre performance d’Andrei Markov, mardi soir…

Après avoir entendu les huées dirigées à son égard (elles peuvent bien se diriger sur une équipe au grand complet, si vous voulez mon avis, mais pas sur UN joueur en particulier)…

Après avoir entendu Michel Therrien prendre la défense de Markov comme s’il était à terre

Je me permets de vous partager une partie de ce que je sais sur le #79. Pourquoi? Pas pour l’excuser, mais plutôt pour tenter d’expliquer un peu mieux pourquoi il joue si mal, dernièrement, et aussi pour tenter de dévier quelques projecteurs. Markov est loin d’être le seul joueur qui mérite d’être blâmé présentement… Et je considère que les partisans ont aussi le droit de savoir pourquoi il est loin du Markov des belles années right now.

Andrei Markov n’est plus en couple avec Carolina Montes, une courtière immobilière qui partageait sa vie depuis un peu plus de 5 ans (du moins, publiquement).

Leur relation s’est mis à battre de l’aile l’été dernier, mais ils ont essayé de résoudre leurs conflits et de rester ensemble jusqu’au mois de novembre. Bref, tout le monde faisait (vraiment) des efforts et y mettait du sien.

Il est toutefois arrivé quelque chose qui a fait en sorte que Carolina a tiré sur la plogue, vers la fin du mois de novembre. Quelque chose que la plupart des filles jugent impardonnable…

Depuis, Andrei Markov n’est plus l’ombre de lui-même sur la patinoire. Il commet des revirements comme jamais et a même été benché (et rétrogradé sur la 3e paire). S’en veut-il pour avoir bousillé les plus beaux (et stables) moments de sa vie?

Mardi, ca a été pire que jamais. Markov semblait tout simplement être sur une autre planète (où visiblement, il n’y a pas de glace et où l’on ne joue pas beaucoup au hockey).

Qu’est-ce qui peut expliquer que mardi a été pire que jamais, pour Markov?

Le défenseur russe a revu son ex-copine la veille et l’a demandé en mariage, espérant réparer (de façon extraordinaire, mais bon) les pots cassés. Elle a dit non.

Alors ne cherchez pas de midi à 14:00 pour savoir pourquoi Markov se cherchait sur la patinoire, 24 heures plus tard. Il se cherche aussi en-dehors de celle-ci (et je ne parle pas de lui, perdu dans son immense maison de la rive-sud).

Markov a pu compter sur sa copine lorsqu’il traversait les moments les plus difficiles de sa carrière. Sans elle, il se retrouve davantage exposé (et sans repère). Sans elle, qui sait s’il serait parvenu à récupérer aussi bien de ses 2 opérations majeures au genou?

Si vous croyez que cet aspect de la vie personnelle d’Andrei n’a aucun lien avec son jeu sur la patinoire, vous vivez sur une autre planète (où il y a peut-être de la glace, mais bon). Toute personne qui vit une rupture est affectée par cette rupture, dans sa vie professionnelle. La vie professionnelle de Markov, c’est de jouer au hockey. Alors, son jeu en est affecté.

Il y a d’autres choses qui affectent le #79, dans sa vie personnelle, mais je ne vois vraiment pas ce que ça donnerait de sortir ça publiquement, aujourd’hui.

Mon point était de faire comprendre avec cet article que le jeu erratique de Markov est en (grosse) partie causée par ce qui se passe en-dehors de la glace, dans sa vie. Donner plus de détails ne renforcerait pas mon point. Je présume que mon point a déjà passé.

Espérons que Markov saura mettre de l’ordre dans sa vie personnelle, pour lui et pour le club de hockey Canadien. Aux dernières nouvelles, il y aurait peut-être encore un peu d’espoir de ce côté…

Et d’ici là, surveillons comment Michel Therrien gérera l’utilisation de son vétéran défenseur.

Si vous l’ignoriez, c’est elle, Carolina Montes :


//

//

 

Prolongation
– Andrei Markov a aussi 3 enfants qu’il ne voit que très peu. Il a un garçon (du nom de Daniil) d’environ 13 ans avec une femme, en Russie. Il a aussi eu des jumeaux (Andrei Jr et Mark) avec une autre femme, il y a environ 4 ans. Aux dernières nouvelles, elle ne vivrait pas au Canada elle non plus. Il n’a pas eu d’enfant avec Carolina (pas jusqu’ici, en tout cas). Gino Odjick Andrei Markov sera-t-il papa à nouveau? Si oui, aura-t-il l’occasion d’être plus présent? Pas toujours facile, la situation d’un joueur de la LNH… Même si tu gagnes des millions $ par saison!

– Il y a aussi le vétéran Tomas Plekanec qui en arrache présentement. Il a vu l’été dernier son épouse, Lucie Vondrackova, dire aux médias tchèques qu’elle songeait au divorce, suite à l’infidélité de son mari (Plekanec).

Quelques personnes qui côtoient quotidiennement Plekanec, dans le vestiaire, m’ont confié en novembre qu’il n’avait pas l’air du tout « dans son assiette »… Qu’il semblait tracassé par quelque chose.

Et ça se répercute sur la glace, ce genre de tracas-là.

Or, je crois que Tomas Plekanec essaie présentement de sauver son couple. Pourquoi? Parce qu’un collègue/lecteur l’a vu manger aux 3 Brasseurs il y a 3 semaines, avec une fille qui ressemblait énormément à sa conjointe, mais avec les cheveux foncés.

Tadam! Mademoiselle est revenue aux cheveux noirs.

Le 29 décembre, elle était à Montréal. #Neige

Et elle a liké, cette journée-là, un message disant : « félicite Tomas pour son but. »

Et Plekanec avait marqué la veille. Il m’apparaît clair que les 2 sont présentement ensemble…

Andrei Markov pourrait peut-être s’inspirer de Tomas Plekanec. Quoique si je me fie au jeu de Plekanec depuis 1 mois, ça ne semble pas avoir complètement fonctionné.

– Jamais 2 sans 3… Je présume que le juge a donné comme condition à Chanel Lesczcynski de ne pas entrer en contact avec Alex Galchenyuk, lorsqu’elle a été remise en liberté. Ça se passe pratiquement toujours comme ça. Est-ce que ça fait l’affaire ou est-ce que ça dérange le #27 du Canadien, cette condition-là? I don’t know… Mais il est clair que ça a soit des conséquences positives, soit des conséquences négatives.

Opinion : Plekanec et son infidélité… Galchenyuk et 2 filles dans son lit… Que tu sois un joueur de hockey ou un simple employé d’une PME, ce n’est jamais une très bonne idée d’aller (ou de donner l’apparence de) jouer sur 2 terrains en même temps, croyez-moi. Bien d’autres joueurs et anciens joueurs pourraient en témoigner.

Cette saison 2015-16 est remplie de problèmes, en dehors de la patinoire. Pour ceux et celles qui ne croient pas que le hors-glace peut expliquer (en partie, du moins) ce qui se passe sur la glace, je vous admire (de par votre entêtement à votre opinion de départ)… Et je vous questionne à nouveau (les preuves sont là). #Hehe

Il est clair que plusieurs trucs qui se passent loin de la patinoire du Centre Bell ont un impact sur la position du CH, au classement. Croire le contraire, c’est comme croire au Père-Noël. Quand on vieillit et qu’on atteint l’âge de raison, on n’y croit plus.

PLUS DE NOUVELLES