Andrei Svechnikov offrira son boni de signature à ses parents

Pour qu’un joueur de hockey puisse se rendre à la LNH, il a besoin de beaucoup de support autour de lui. Oui, le talent pur y est pour beaucoup, mais ce n’est pas pour rien que les joueurs sont souvent reconnaissants envers leurs parents et leur entourage quand ils atteignent enfin le circuit Bettman.

Derrière chaque grand joueur de hockey se trouve de grands parents, genre.

La plupart des joueurs essaient de redonner à leur famille quand ils obtiennent un gros contrat pour les remercier des nombreux sacrifices qu’ils ont fait pour leur permettre d’atteindre la LNH. Un peu dans le même genre, le choix de première ronde des Colts d’Indianapolis au plus récent repêchage de la NFL avait annoncé en direct à sa mère qu’elle pouvait prendre sa retraite. Un moment très touchant.

Mais pour en revenir à la LNH, il y a un nouveau joueur qui a pris la décision d’offrir un beau cadeau à ses parents pour les remercier des nombreux sacrifices qu’ils ont fait pour lui permettre d’atteindre son rêve : Andrei Svechnikov.

Quand on lui a demandé ce qu’il allait faire avec son boni de signature de quatre millions $, le jeune a répondu qu’il le donnerait « fort probablement » à ses parents.

Nos collègues chez HabsolumentFan vous rapportaient eux aussi la nouvelle.

Svechnikov, dont les parents habitent en Russie, leur offrira donc probablement plus de quatre milliards de roubles russes. La monnaie russe ne vaut presque rien ici, ce qui explique le taux de change assez impressionnant.

L’histoire de la famille Svechnikov est assez impressionnante, alors que le père (Igor) était un pédiatre qui a vu la moitié de son petit village (moins de 4000 habitants) périr dans un tremblement de terre. Il a quitté le domaine médical et a enchaîné les emplois, tout comme la mère de la famille (Elena). Les deux parents changeaient d’emploi à chaque déménagement – et il y en a eu beaucoup -, mais ça a permis à leurs deux fils, Andrei et Evgeny, d’atteindre la LNH.

Andrei Svechnikov enverra donc le premier chèque de son contrat (qui est assez faramineux) à ses parents pour les remercier pour tout ce qu’ils ont fait pour lui. Une belle histoire qui mérite d’être soulignée.

En rafale

– Les Suissesses reviennent de l’arrière pour remporter un match haut en couleurs.

– Bien hâte de voir ça!

– Beau geste de l’entraîneur-chef des Stars.

– Surprise à Cleveland.

– La situation ne s’améliore pas chez les Titans.

PLUS DE NOUVELLES