Adam Brooks réclamé au ballottage pour la quatrième fois cette année

De 2016 à 2021, Adam Brooks a été un membre des Maple Leafs de Toronto. Puis, en octobre passé, il a été placé au ballottage… et sa saison de fou a commencé.

Le 11 octobre, le CH l’a réclamé au ballottage. En un peu plus d’un mois, il a joué quatre matchs.

Puis, le 17 novembre, ce sont les Golden Knights qui ont choisi l’attaquant aux waivers. Il a joué sept matchs avec le club et cinq en bas avec le club-école, les Silver Knights.

Il y a deux jours, les Maple Leafs, encore via le ballottage, l’ont repris. Mais ça a duré 24 heures et il est repassé par le processus.

Cette fois, cet après-midi ce sont les Jets de Winnipeg qui ont mis la main sur ses services.

Donc oui, en quatre mois seulement, il a été acquis quatre fois via le ballottage. Rien de moins.

Comme le CH est dans la cave, on doit comprendre que Kent Hughes n’a jamais sélectionné le joueur dans les derniers jours. Ajouter un contrat n’est absolument pas l’objectif en ce moment et le club n’en a pas besoin.

Les Jets ont plusieurs blessés et il est clair que cela a été un facteur les incitant à le réclamer. Ceci dit, le natif de Winnipeg pourrait quitter sous peu, clairement.

On dirait que cela fait des années qu’il est parti de Montréal tellement il s’est passé des choses depuis. Mais non, c’était il y a trois mois seulement, ce qui est assez dur à comprendre tellement rien n’est pareil. C’est Marc Bergevin qui l’a acquis et largué.

Je souhaite au gars un brin de stabilité en vue de la suite des choses, mais il ne joue pas comme un joueur qui se rend indispensable, disons.

PLUS DE NOUVELLES