Bleu Blanc Noir: Ça brasse dans les gradins | Un alignement réduit face à Villa, Pirlo | Dans l’abri

Bon mercredi de match à tous!

On a eu droit à un spectacle samedi dernier, mais définitivement pas celui qu’on attendait. La foule était présente, bruyante, le soleil était au rendez-vous, mais les joueurs Bleu Blanc Noir en avaient visiblement une mauvaise dans le corps.

Le timing était moyen avec le match d’ouverture au stade Saputo et la visite des torontois, mais il ne faut pas céder à la panique!

Il n’y a pas que sur le terrain où les torontois ont fait du dommage, leurs supporters ont envahis en grand nombre les gradins 113 et 114 (près de la cloche du Nord).

En théorie, aucun problème avec ça. C’est un phénomène purement soccer d’offrir un endroit du stade aux partisans adverses. On voit souvent des fans montréalais regroupés dans les gradins à Boston, Chicago ou New-York.

J’ai discuté avec quelques partisans montréalais qui étaient dans cette section samedi après-midi et disons qu’ils en gardent un mauvais souvenir, pas seulement à cause de la défaite.

Les fans de Toronto (imbibés de pas mal d’alcool) auraient pris d’assaut la section 114, utilisant des sièges qui n’étaient pas les leurs, chantant et criant sans arrêt du début à la fin du match.

Selon des sources, les fans torontois étaient tellement désagréables qu’ils en ont poussé plusieurs à se plaindre et demander d’être relocalisé dans le stade. On parle de nombreuses bières « échappées » ou carrément lancées, d’insultes continues, et même de la destruction de quelques sièges du stade Saputo. Des clowns, diraient certains!

Les représentants de l’Impact ont assez bien réagis, ils ont augmenté la sécurité autour des torontois sans entrer en confrontation avec eux, ce qui aurait assurément fait dégénérer la situation selon plusieurs.

Il n’en demeure pas moins que les partisans qui m’ont fait part de leur mécontentement n’ont vraiment pas aimé leur expérience. Pour plusieurs, ils allaient voir un match de l’Impact en famille et se sont retrouvés malgré eux pris à partie par des hooligans torontois. Un fidèle détenteur de billets de saison depuis 2008 m’a même dit qu’il a choisi de quitter le match avec son fils à la 44ème minute plutôt que de continuer d’endurer la situation. Ça en dit beaucoup!

L’Impact doit apprendre de la situation et s’assurer que ça ne se reproduira plus. Oui, il est important de respecter la culture soccer et de laisser une place aux supporters adverses. Mais l’Impact se doit de s’assurer que ça ne se fait pas au détriment de l’expérience de ses propres partisans, surtout la clientèle familiale qu’il veut désespérément d’attirer.

Si vous avez d’autres informations sur ce qui s’est passé samedi dernier en 113 et 114, contactez-moi!

IMFC x NYCFC
En attendant, l’Impact est au Yankee Stadium dès 19h ce soir pour y affronter la dernière équipe de l’association Est, le New York City FC.

Entraînée par la légende Patrick Vieira, la jeune équipe du Bronx a de la difficulté à s’imposer et à obtenir des résultats malgré la présence des vedettes David Villa et Andrea Pirlo.

L’occasion est bonne pour les montréalais de retrouver le chemin de la victoire, aucun joueur ne peut réellement se targuer d’avoir connu un grand match contre Toronto et il faut vite reléguer ce souvenir aux oubliettes.

Mauro Biello a confirmé qu’il comptait faire tourner son alignement aujourd’hui, il n’a pas vraiment le choix considérant la liste des blessés qui s’allonge et le peu de temps de repos entre les matchs cette semaine.

Evan Bush sera fidèle au poste donc, mais la défense risque d’être différente avec la blessure aux ischios-jambiers subie par Hassoun Camara. Maxim Tissot, qui n’a pas mal fait après son entrée samedi dernier, devrait obtenir son premier départ de la saison.

En plus de Camara, Donny Toia, Calum Mallace, Cameron Porter, Anthony Jackson et Lucas Ontivero ne seront pas disponible pour le match de ce soir en raison de blessures.

Les options sont donc très minces pour Biello en attaque, le temps de jeu devrait être séparé entre les habitués Drogba et Oduro. Drogba ne l’a pas eu facile contre Toronto et il serait surprenant de le voir sur le XI partant ce soir, mais il sera présent.

Il pourrait faire la différence en fin de rencontre s’il entre dans le match, le terrain du Yankee Stadium est un des plus petits de la ligue et sied bien à des joueurs technique comme l’Ivoirien.

En milieu de terrain, les temps sont durs pour Harry Shipp qui n’arrive plus à se démarquer comme il le faisait en début de saison. Un repos devrait lui être salutaire et permettrait à Johan Venegas de reprendre sa place sur le XI partant.

Avec le peu d’options restantes, on peut s’attendre à ce que Patrice Bernier obtienne le départ dans un rôle assez offensif, entre Venegas et Piatti. Marco Donadel, qui a hâte d’affronter son idole Andrea Pirlo, et Eric Alexander devraient encore une fois se séparer le travail comme milieux défensifs.

Notez également que Jeremy Gagnon-Laparé et Michael Salazar ont accompagnés l’équipe, ils pourraient obtenir leurs premières minutes de la saison dépendament de l’allure du match.

Mon XI partant

Bush
Tissot, Ciman, Lefèvre, Oyongo
Donadel, Alexander
Piatti, Bernier, Venegas
Oduro

DANS L’ABRI
– Le stade Saputo était plein samedi dernier et il ne reste que quelques billets disponible pour le match de samedi prochain. L’Impact est sur la bonne voie…

– Malgré la dure défaite face à Toronto, l’Impact ne se laisse pas ébranler et juge avoir tout ce qu’il faut pour dominer dès cette saison.

– Doit-on en comprendre qu’il n’y aura pas de renfort à la fin de l’été? C’est ce qu’à annoncer le VP Richard Legendre… Dommage!

– D’ailleurs, si vous vous inquiétez de l’après-Drogba, Arcadio Marcuzzi tient à vous rassurerCarpe Diem!

– 10 choses à savoir sur les adversaires new-yorkais de ce soir!

Le Capitaine Soccer dresse trois constats très lucides sur la défaite de samedi dernier. À lire!

– Il n’a pas connu son meilleur match face à Toronto, mais Nacho a encore démontré à quel point le ballon colle à ses pieds.

Bon match ce soir! N’hésitez pas à commenter et partager.

ALLONS

PLUS DE NOUVELLES