Yvon Pedneault a livré son opinion aux Blues concernant Jaroslav Halak

Pendant cette pause du hockey, plusieurs anecdotes refont surface, ce qui donne une belle matière aux lecteurs qui sont accoutumés de dévorer du hockey à tous les repas. Cela dit, qui ne se souvient pas de l’épopée d’un certain Jaroslav Halak lors du printemps de 2010? C’est à la suite de ces séries électrisantes que les gens ont amorcé le fameux discours devenu rapidement populaire : Price ou Halak. Le Canadien, sans trop grande surprise malgré les prouesses hallucinantes de Jaro, a opté pour le numéro 31… ce qui a envoyé Jaroslav Halak à Saint-Louis en retour de Lars Eller et Ian Schultz.

Après avoir conclu cette transaction-là, un membre influant des Blues a dialogué avec Yvon Pedneault afin d’en connaître davantage sur le cerbère slovaque. Yvon Pedneault? Really?

Les Blues étaient tellement persuadé qu’Eller allait devenir un joueur extraordinaire, donc ce n’était pas évident pour eux de l’inclure dans un traiter afin d’acquérir les services du numéro 43. Lors d’un souper du comité du Temple de la renommée de la Ligue nationale, Pedneault s’est entretenu avec le président des opérations hockey de l’époque chez les Blues, John Davidson. Celui-ci désirait en apprendre davantage au sujet du cerbère que son équipe venait de ramasser. Voici donc les propos qu’avait tenus Yvon Pedneault à cette époque :

« Je pense que vous venez d’obtenir un gardien de but de haut niveau. C’est un gardien de but qui est un battant, un travailleur acharné. Mais n’oublie jamais une chose, cependant. C’est un gardien de but qui a évolué sous les ordres de Jacques Martin et, historiquement, quand on regarde la carrière de Martin, ses gardiens ont toujours été bons. » – Martin

Au final, Halak a connu de bons moments lors de trois des quatre campagnes qu’il a passé au Missouri, alors que Lars Eller est devenu un centre de troisième trio chez le Tricolore, capable du meilleur comme du pire. C’est finalement avec les Capitals de Washington qu’il est devenu qui il est aujourd’hui, soit un 3e centre de très grande qualité.

PLUS DE NOUVELLES