Pourquoi y a-t-il plus de matchs à sens unique cette saison? | Le fils de Guy Lafleur arrêté | En rafale

À la suite de la défaite de 10 à 0 du Canadien à Columbus, de celle de 7 à 1 face au Wild (au Minnesota) et de la victoire de 10 à 1 du CH, au Centre Bell (face à l’Avalanche), je me suis posé une question à l’intérieur : Y a-t-il plus de matchs à sens unique cette année, dans la LNH?

Avec l’aide de mes collègues chez Marqueur.com et ZoneNeutre.com, j’en suis venu à la réponse suivante : OUI.

En date d’hier (moment de la recherche mathématique/statistique), il s’était joué 722 matchs cette saison, soit 58,70 % de la campagne.

Or, on a déjà 1 match de 10 buts d’écart, 2 matchs de 9 buts d’écart et 2 matchs de 8 buts d’écart… Ce qu’on n’a pas eu de toute la saison, l’an dernier (ni en 2014-15). #MerciAuCanadien

Et on a déjà autant de matchs qui se sont soldés par un écart de 7 buts (4) et 6 buts (11) en 2016-17 qu’il y en a eu en 2015-16 (durant toute la saison).

Pourquoi? Les hypothèses sont nombreuses.

La parité est-elle de moins en moins présente?

Je ne pense pas. Le classement n’a jamais été aussi serré dans l’Est et seules 2 équipes sont aujourd’hui affichées comme étant vendeuses (à à peine plus d’un mois du trade deadline).

D’autant plus que le Canadien a gagné par 9 buts un soir, tout en ayant perdu par 10 buts quelques semaines auparavant! #PasUnManqueDeParité

Selon moi, c’est davantage une question de Coupe du monde, de calendrier compressé et de fatigue. On ne parle pas ici de plus de buts marqués, mais bien de plus de matchs où les 2 équipes ne semblent pas provenir de la même ligue (et du même calibre).

Avec la Coupe du monde, les meilleurs joueurs du circuit Bettman auront été sollicités au maximum cette saison…

Et avec le bye week, tous les joueurs auront disputé davantage de semaines de 4 matchs et de séquences éreintantes que lors des dernières campagnes.

Dites-vous une chose : Des matchs à sens unique, il y en aura d’autres d’ici la fin de la saison. Reste à espérer que la victime ne sera pas le CH et que ces matchs n’auront pas lieu au Centre Bell, les soirs Optimum!

En rafale
– Le fils de Guy Lafleur s’est fait arrêter par la police concernant des vols à Pointe-Claire.

– Tyler Bozak est capable d’être cute.

Maudit que les Oilers sont méconnaissables récemment! Merci Connor et Leon!

PLUS DE NOUVELLES