betgrw

Nylander : Pierre LeBrun confirme qu’un contrat de plus de 11 M$ par saison est discuté

William Nylander est l’un des joueurs les plus dominants de la LNH cette saison.

Il revendique 51 points en 36 matchs… Mais c’est surtout le fait qu’il a été blanchi à seulement quatre reprises cette saison qui est vraiment très impressionnant.

Le Suédois joue littéralement le meilleur hockey de sa carrière et le moment est bien choisi parce qu’il en est à la dernière année de son contrat actuel.

Le joueur des Leafs sera libre comme l’air l’été prochain et la question qu’on se pose, à Toronto, est la suivante :

« Brad Treliving sera-t-il en mesure de le garder? »

En ce moment, on semble naviguer dans cette direction-là. Kick Kypreos a soulevé l’idée de voir Nylander signer pour plus de 11 M$ par saison

Et Pierre LeBrun a confirmé les paroles de Kypreos, en plus d’avancer dans un texte que les discussions entre les deux clans sont assez avancées :

Ce n’est pas encore fait. Les deux parties sont restées discrètes, mais ce que nous pouvons dire, c’est qu’elles essaient de conclure le dossier. Ça s’enligne vers une entente maximale de huit ans à plus de 11 millions de dollars par année. – Pierre LeBrun

Est-ce que c’est le bon move?

C’est difficile à dire parce qu’on sait à quel point les Leafs sont serrés au niveau du salaire.

Les contrats de John Tavares, Auston Matthews et Mitch Marner occupent déjà beaucoup de place sur la masse salariale du club (ils gagnent tous plus que 10.9 M$ par saison) et si Nylander signe un contrat de onze millions et plus par saison, ça va limiter le travail de Brad Treliving.

Mais l’idée logique est d’échanger un de ces quatre attaquants-là pour aller chercher un bon défenseur et pour aider Treliving à manœuvrer un brin. J’imagine mal un monde où la formation torontoise décide de garder ses quatre gros salariés parce qu’il n’y aura tout simplement pas assez d’argent pour améliorer l’équipe de façon globale.

On attend une augmentation du plafond salarial entre 87 et 88 millions de dollars pour la prochaine saison (2024-2025), mais quand même.

Une équipe de la LNH ne peut pas consacrer presque 50 % de sa masse salariale à quatre joueurs seulement (dans l’optique où Nylander signe pour plus de 11 M$ par saison). 

ls ont beau être bons, les quatre joueurs étoiles des Leafs… Mais on a vu dans le passé que la formule ne marche pas. Ce n’est pas comme si les Leafs avaient déjà gagné avec le groupe qui est en place en ce moment, après tout… 

PLUS DE NOUVELLES