Voici pourquoi le Canadien va terminer au premier rang de sa division cette année

En rapport à mon titre : Je crois que les encouragements et les pirouettes de Youppi! seront les principaux facteurs. Blague à part, je viens de conclure la lecture d’un texte intéressant au sujet du Canadien et de sa division. En parcourant cet article, je me suis rappelé que le Canadien a quand même connu une excellente campagne 2016-17, mais que l’été de Bergevin a été moins reluisant.

Le système du Canadien -qui sera amélioré ou différent grâce à Claude Julien-, l’efficacité de Carey Price devant sa cage, le dynamisme du duo Drouin-Pacioretty et, une défensive étanche (malgré ses lacunes offensives) devraient faire d’eux une équipe plus que respectable. En analysant tout cela avec du recul, qu’est-ce qui empêcherait le Canadien de trôner au sommet de l’Atlantique et de récolter 100 points?

Le Lightning fait peur. Le capitaine sera de retour au sein de cet alignement dévastateur, mais Jon Cooper demeure tout de même un point d’interrogation ainsi que la fragilité de certains joueurs. Les jeunes Leafs avec le vieux Marleau pourraient jouer dans les pattes fragiles du Canadien. Les Leafs ont certes une attaque beaucoup plus dynamique que le Canadien, mais la défensive est-elle plus étanche? Et j’inclus Carey Price et Frederik Andersen dans le portrait.

Malgré les quatre revers en joutes préparatoires, le Canadien demeure populaire chez les spécialistes. Beaucoup d’entre eux les voient couronner la saison au sommet de l’Atlantique.

Et vous, vous les voyez où après le match numéro 82?

PLUS DE NOUVELLES