Voici la meilleure brigade défensive que devrait présenter le CH

On se demande encore qui sera le « fameux » défenseur gaucher pour remplir un trou visible depuis deux ans chez le Canadien. Pour le moment, ça se passera à l’interne, à moins d’un revirement de situation, comme l’arrivée de Jake Gardiner, par exemple. Pour le moment, Marc Dumont a dressé quelques options accessibles pour Luke Richardson et le Canadien de Montréal afin d’édifier la meilleure brigade possible avec les options du moment.

Logiquement, la défensive devrait présenter ce visage-ci lors de l’ouverture de la campagne 2019-20 :

Mete – Weber
Chiarot – Petry
Kulak – Juulsen

Mais est-ce vraiment le plus beau portrait que le Tricolore peut peindre? Absolument pas. En se fiant sur le WAR, victoires au-dessus du remplacement, ce n’est pas la meilleure option pour Claude Julien et ses ouailles. Pour maîtriser davantage cette statistique avancée, poursuivez vers le lien disponible juste ICI. Pour comprendre l’activité suivante, dites-vous que le chiffre le plus élevé est le gagnant. Cela dit, le WAR projeté de cette première option se situe à 5,53… est-ce réellement le meilleur résultat obtenu en brassant bien la salade de fruits? Non! Selon l’excellent boulot de Dumont au sujet des combinaisons possibles, voici le meilleur six packs potentiel pour la Sainte-Flanelle.

Kulak – Petry
Chiarot – Weber
Mete – Juulsen

Donc, rapidement, greffer Mete à la 3e paire, placer Weber sur la deuxième, avec Chiarot, pour former un premier duo composé de Kulak et Petry, ça donne un WAR potentiel impressionnant de 6,59. Ça coûterait quoi tenter l’expérience? Le pire, si aucune chimie ne s’installe, c’est simple de ramener tout ça à l’idée première qu’a fort probablement en tête le groupe d’entraîneurs.

Plusieurs scénarios concoctés indiquent que la défensive pourrait potentiellement mieux se porter en mutant Shea Weber sur la deuxième paire. Par contre, Jeff Petry pourra-t-il répéter ses exploits de l’an dernier? Ajoutons à cette donnée que Weber a complètement changé le portrait de la défensive et du groupe lorsqu’il a renoué avec l’action le 27 novembre 2018.

En tenant compte de ça, peut-être que la donne serait différente.

PLUS DE NOUVELLES