Vladimir Tarasenko s’est excusé aux partisans

Si le nouveau coach en chef des Blackhawks tarde à mettre son empreinte, on peut en dire tout autant au sujet de Craig Berube, nouvel entraîneur-chef (par intérim) chez les Blues de Saint-Louis. Le 20 novembre, Mike Yeo s’est fait montrer la porte et son adjoint, Berube, a pris les guides pour la suite des choses. Son poste est « temporaire » pour le moment, mais avec les performances houleuses de son club, ce n’est pas impossible qu’il saute lui aussi à la suite de cette campagne qui ne répond pas du tout aux très grandes attentes de la direction.

Jusqu’ici, l’équipe du Missouri n’a que 10 gains en 28 rencontres. Lors de leur dernière dizaine, les poulains de Berube ont remporté que quatre parties… Ça ne roule pas rond, et les joueurs sont tous dépassés pas les événements.

Vladimir Tarasenko, qui ne connaît pas la saison souhaitée, s’est excusé auprès des partisans de l’équipe, tout en précisant que pour le moment, ça ne fonctionnait tout simplement pas.

Alex Steen, lui, a critiqué les joueurs (incluant lui-même) : « En ce moment, nous ne sommes pas assez engagés pour parvenir à nos objectifs. »

Brayden Schenn, le seul joueur qui a de l’étoffe cette année, parle d’une équipe fragile due aux nombreuses défaites.

On parle ici du noyau principal de cette équipe, qui ne semble pas détenir la solution miracle pour donner le coup de pied au derrière que ça prend pour un réveil immédiat.

David Perron doit certes s’ennuyer de Vegas puisqu’il a été rayé de la formation aujourd’hui (dimanche). Pourtant, lors de ses derniers matchs, il n’a pas été aussi atroce que ça… Une punition stupide? Des couvertures défensives ratées? Peu importe, il a dû payer le prix.

Bref, ce n’est vraiment pas rose à Saint-Louis. Est-ce que Marc Bergevin pourrait aller piger là-bas? On jase…

PLUS DE NOUVELLES