Une victoire à l’arraché pour le Canadien face aux Rangers

Le Canadien s’est présenté à New York dans l’objectif de ne pas débuter une autre séquence de défaites. Pour ce faire, Carey Price était de retour devant son filet et tous les attaquants disponibles ont été mis à contribution.

Voici, visuellement, de quoi cela avait l’air.

Dès le début du match, le Canadien a continué sa séquence de bons débuts de match en sortant fort face à ses opposants. Il a notamment obtenu trois tirs de plus (11 c. 8) que les Rangers au premier vingt.

C’est sans surprise que Gallagher – ben oui, Gallagher – a ouvert la marque grâce à son bon positionnement devant le filet du réserviste Georgiev.

Il s’agit de son 13e filet de la campagne.

Les gars ont d’ailleurs mérité leurs succès puisque plusieurs joueurs ont subi des blessures au visage.

Les deux équipes sont restées disciplinées, ce qui a aidé au rythme du match.

Otto Leskinen a toutefois été au coeur d’une grosse erreur. Cela a directement mené au deuxième but du match.

Notez la réaction de Gallagher, ce grand leader.

En troisième période, les deux équipes ont joué dans l’optique de conserver leur point en vue de la prolongation. Aucun but n’a été marqué, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas eu de chances de marquer.

En toute fin de partie, Nate « The Great » Thompson a marqué après avoir foncé au filet. Cela a fait le bonheur de ses coéquipiers.

Cela a aussi confirmé la victoire.

Marque finale : 2-1 Montréal.

Le prochain match de l’équipe n’aura pas lieu avant mardi. Pour l’occasion, l’équipe sera à Pittsburgh.

Prolongation

– Oui, la victoire a fait du bien.

– Un gros match de Price, on va se le dire. Le pari de Claude Julien par rapport à l’utilisation de ses gardiens a payé – pour ce soir, du moins.

– La défensive et le désavantage de l’équipe ont tenu le coup. Pas vilain.

– Les gros défenseurs de l’équipe n’ont pas joué près de 30 minutes. Pour un deuxième match en deux jours, c’est l’idéal.

– Ils ont du père dans le nez.

– Rien qu’il ne fasse pas, lui.

– À surveiller dans les prochains jours… surtout en considérant le peu de profondeur des attaquants à Montréal.

PLUS DE NOUVELLES