Un voyage dans l’Ouest pas très « schedule-friendly », mais ô combien important

Le Canadien n’avait inscrit que quatre petits buts lors de ses cinq premières rencontres.

Il en a inscrit cinq avant la 30e minute de la partie samedi soir. Comme le disait si bien Sat (Fonky Family), un artiste qui a « bercé » mon adolescence : « Cherche vraiment pas à comprendre. »

Les plus pessimistes diront que les Red Wings ont été généreux, accordant six buts sur 24 lancers seulement…

Alors que les plus optimistes sont convaincus que le CH a conjuré le mauvais sort et que la machine est désormais repartie. Où vous situez-vous dans tout ça, vous?

Les Montréalais ont joué avec énergie, effort (collectif), conviction et détermination samedi soir. Même après avoir (encore) accordé le premier but à l’adversaire, ils n’ont pas baissé les bras. Ils n’ont pas abandonné.

Est-ce que le pire de la tempête est passé? Je pense que oui.

Est-ce que tout ça est derrière nous? Je pense aussi que oui.

Est-ce que la machine est repartie? Non, le Canadien n’est pas devenu un club qui aspire à remporter la Coupe Stanley ce weekend. Ceci dit, je ne crois pas qu’il nous offrira de séquence de cinq matchs aussi atroces qu’en début de saison d’ici le mois de mai.

Pourvu qu’on ait du plaisir en regardant les 76 derniers matchs de l’équipe. Samedi soir, le spectacle était bon. Les fans en ont eu pour leur argent cette fois.

La vague, les Olé Olé Olé, l’ovation à Mathieu Perreault… il y avait de l’ambiance dans le Temple samedi soir.

Le CH n’occupe plus le 32e et dernier de la LNH ce matin. Il est 30e, devant les Blackhawks et les Coyotes. #PetiteAmélioration

Par contre, il est encore au 31e rang en power play et au 29e échelon en penalty kill. Il y a encore beaucoup de travail à faire sur les unités spéciales…

Qu’est-ce que je retiens de la rencontre de samedi soir?

Le Canadien était dû pour en marquer quelques-uns et c’est exactement ce qui est arrivé. Des ailes gratuites grâce à un match face aux Wings, ça ne s’invente pas (et ça fait du bien).

Mathieu Perreault a vécu tout un moment en enfilant un tour du chapeau devant les partisans de l’équipe au Centre Bell.

Sami Niku s’est acheté une place dans l’alignement en vue du prochain match grâce à ses deux points. Il a été meilleur que Kulak et Romanov samedi soir, et Wideman ne connaît pas un gros début de saison.

Mike Hoffman est encore capable de la mettre dedans en supériorité numérique.

Jonathan Drouin et Christian Dvorak se complètent très bien.

Jake Allen a fait le boulot.

Et le Canadien est meilleur lorsque Jeff Petry et Ben Chiarot sont jumelés l’un à l’autre. Chiarot calme et met en confiance son partenaire.

À noter que le Canadien a déclaré une foule officielle de 19 706 personnes.

Lundi chez le Canadien

Le Canadien montre une fiche de 1-5-0 ce matin. Je tenais à le rappeler afin que les gens ne s’enivrent pas trop vite à la suite de la première victoire de l’équipe.

Le Tricolore s’est envolé (pour la première fois) en direction de Seattle hier après-midi. 5h30 plus tard, les Habs ont atterri dans l’État de Washington… en plein après-midi. Vive le décalage horaire!

Parlant de décalage horaire…

Le Canadien disputera son prochain match demain soir à 22h00 (vs Kraken), puis jeudi soir à 22h30 (vs Sharks). J’ai hâte (ou pas) de voir les cotes d’écoute sur RDS…

Samedi et dimanche, le CH rendra visite aux Kings (Danault) et aux Ducks à 16h00. Retour à Montréal par la suite et de nouveau un match face aux Red Wings au Centre Bell…

On aura donc deux matchs (trop) tard et deux matchs (trop?) tôt au menu cette semaine. Est-ce que le voyage dans l’Ouest se passera bien cette année?

À noter que le CH tiendra un entraînement vers 15h30 (Heure du Québec) aujourd’hui à Seattle. Hâte de voir si Dominique Ducharme osera touchera à ses paires ou à ses trios après une si belle performance…

Je ne pense pas qu’il le fera.

Rappelons que le Kraken pourrait hisser une bannière commémorant la Coupe Stanley remportée par ses ancêtres (Metropolitans) en 1917 (face au Canadien) demain soir.

Rappelons aussi que Joel Edmundson devrait reprendre l’entraînement en solitaire cette semaine à Brossard, lui qui est rentré à Montréal durant le weekend. Il pourrait rejoindre l’équipe la semaine prochaine à l’entraînement. Lui, il ne nuira pas lorsqu’il sera de retour.

PLUS DE NOUVELLES